25 VERITE

Vincit omnia Veritas.     LA VERITE TRIOMPHE DE TOUT

RESSUSCITER DANS LA VERITE DE LA LUMIERE.

A l’aube de chaque jour,  une goutte de rosée naît sur une feuille.

Elle perle, grandit avec ses soeurs, puis tombe au pied de l’arbre.

Petit à petit, le sol,  nourrit  avec le soleil  l’air,  l’oiseau ou  l’écureuil.

Donne naissance à une  graine, fruit d’une nature  aimante et considérable.

ondinedamour

12004717_905920806110793_1569511402550836169_n

Un aperçu de 2016

L’année 2016 ne sera pas une année civile dans le sens du 1er janvier au 31 décembre. Elle débute maintenant, avec l’énergie de transmutation qui imprègne la planète et l’unification du plasma terrestre. Cheminer sur une croix est du passé. Nous sommes aujourd’hui sur un hexagone qui nous apporte la complémentarité de nos pouvoirs célestes et terrestres. Et 2016 va nous faire plonger au sein de cet hexagone.

Nous avons observé à quel point les changements progressent vite, de façon exponentielle. Nous avons ressenti un éveil intérieur, vibré sur de nouvelles gammes de fréquence. Nous avons embrassé la Paix et ouvert nos bras à la Joie. Nous apprenons à nous faire confiance, à expanser notre Foi intérieure vers l’extérieur. Et nous dansons sur une musique qui appelle à nous relier à l’autre, afin d’abandonner le jugement et la défiance. Nous pansons nos plaies.

Nous voici au seuil d’une porte ouverte à partir de laquelle nous entendons un appel. Il provient de nous-même, de cette partie de notre individualité qui réfléchit le soleil. Il nous ramène à notre unité cosmique, et au renouveau de nos espoirs.

L’énergie déployée pour 2016 va nous apprendre à ne plus nous fixer sur des repères, mais à incarner la fluidité qui est le canal de l’Inconnu. Faire des prévisions dans nos vies personnelles va devenir difficile, voire quasiment impossible pour ceux qui sont prêts à lâcher-prise totalement. Car d’un jour à l’autre, d’un moment à l’autre, vous ne porterez plus la même compétence. Vous naviguerez au sein de votre géométrie sacrée et ferez scintiller chaque regard de votre individualité. Vous ne serez plus un guérisseur, un voyant, un médium, un communiquant, un transmetteur, un enseignant, un thérapeute, vous serez tout cela à la fois. Et la Vie se chargera de positionner votre attention sur l’une de vos possibilités selon les rencontres que vous ferez, dans le cadre de vos contrats d’âme.

2016 est l’année de la souplesse, de la fluidité et de l’Abandon. Pour ceux qui sont en accord avec cette version du plan de l’Un. Car le dessein divin prend en compte chaque élément de sa création. Et respecte la programmation de chaque âme. Il y a de multiples réseaux qui prennent en charge nos réalités. Tous pointent vers l’ascension de l’univers. Nul n’est en retard, nul ne rejette son évolution. Il n’y a que progression personnelle. Et tous êtes soutenus par d’innombrables êtres aimants qui savent que leur évolution s’appuie sur votre éveil à l’unité.

Quelle que sera votre réalité intérieure et sa projection à l’extérieur, vous serez toujours au meilleur endroit et au meilleur moment. Vous répondrez exactement à ce dont vous avez besoin pour avancer en confiance vers votre Paix. Et c’est cela votre Perfection.

Source : http://groupemiriadan.blogspot.ca

Retrouvez votre Joie de vivre dans la Splendeur de la Simplicité

Message à la famille Universelle

Vous êtes dans la partie ascensionnelle de l’ère nouvelle et vous vous apprêtez à franchir l’espace/temps qui selon les apparences, nous sépare.

Chaque seconde est un tremplin qui vous amène dans la plénitude et la complétude de ce que vous êtes. Réjouissez-vous de vivre cette merveilleuse étape qui formera pour tous une chaîne d’amour et qui illuminera de toute sa splendeur la Nouvelle Terre.

Donnez-vous le temps de ressentir ce qu’il advient et d’ouvrir à ce que vous appelez la nouvelle dimension. Les portes s’ouvrent pour une nouvelle façon d’être et d’agir. Vivez maintenant dans la conscience de l’éternité, de l’éternel présent, du commencement et de la fin qui se touchent.

Mourez à l’ancien. Retrouvez votre joie de vivre dans la splendeur de la simplicité. Nourrissez-vous de pensées, de paroles et de ressentis qui vous guérissent, qui vous harmonisent. Nous vous suggérons d’aider ceux d’entre vous qui ne sont pas encore en pleine prise de leur force pour réussir à vivre en totalité ce que leur offre la vie à laquelle ils aspirent.

Continuez à donner vos expertises qui soulagent, qui encouragent, qui stimulent à suivre la voie du coeur, la voie intérieure. Vous êtes conscients de la totalité du UN et formez une équipe qui rejoint dans la conscience, le multidimensionnel. Maintenez votre travail. Réunissez-vous et joignez-vous à ceux et à celles qui comme vous, choisissent de vivre la totalité de leur Être Suprême. Continuez à œuvrer ensemble pour le meilleur. Nous vous aimons dans les forces vives de toute la splendeur de l’Amour éternel.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Les Migrations des Peuples

Frères de Lumière de TELOS
transmis par Marie Josée Andichou le 13 septembre 2015

Chers frères et soeurs de la Terre nous vous saluons. Nous venons, ce jour, vous parler d’une affaire très importante au niveau terrestre.

Il y a déjà quelques temps de cela, nous vous avions parlé, dans différents messages, de possibilités de migrations de peuples sur la Terre survenant à la suite de perturbations climatiques.

Actuellement la Terre, nous dirions plus précisément l’Europe, vit une transformation de sa conscience. Les peuples qui viennent de l’Est, de l’Orient de votre planète pour trouver refuge dans l’Europe de paix vont apporter aux habitants de l’Europe une transformation de leur conscience dans le sens où les Européens vont commencer à comprendre que quelque chose est en train de changer dans la vie de la Terre et même dans leur propre vie.

Bien sûr, les peuples qui émigrent vers l’Europe ne le font pas à la suite de perturbations climatiques mais en raison de manifestations dramatiques se passant sur le sol de leurs pays. Les habitants de ces pays en guerre de religion, recherchent la paix. Quel est l’être humain qui ne souhaiterait pas vivre la paix physique et la paix intérieure ? Chaque être humain d’où qu’il soit souhaite vivre en paix, dans la joie et le bien-être.

Vous voyez donc, ces derniers temps, un flux de migrants venir se protéger de ces guerres sur le sol de l’Europe. Ne doutez pas que cette situation va transformer les consciences comme nous l’avons dit plus haut dans ce message. En effet, tout cela va vous faire vous poser un grand nombre de questions de toutes sortes. Ces questions au premier abord, nous le savons car nous vous connaissons parfaitement, vont être d’ordre matériel : comment accueillir tant d’humains dans nos pays qui vivent des difficultés financières, où le travail est assez délicat à trouver etc…etc…

Nous allons vous dire ceci : laissez aller ces questions et regardez bien les choses en face. Ces êtres qui viennent dans vos pays sont aussi, tout comme vous, des âmes en expérience. Leur expérience est délicate, elles doivent quitter leur pays en guerre, elles doivent tout abandonner et elles souhaitent vivre la paix, la sérénité. Votre conscience s’interroge : devons-nous les accueillir ? Mais ce sont des humains comme nous, ce qu’ils vivent est dramatique, que ferais-je si j’étais à leur place …?

Sachez, chers frères et soeurs européens, que tout cela n’arrive pas par hasard même, si parfois, les choses ont été un peu forcées par les gouvernements. Même l’attitude des différents gouvernements fait partie de l’expérience terrestre des européens et des migrants.

Bien sûr, au tout début de cet accueil il y aura quelques difficultés mais sachez, et cela est important de le savoir, que vos gouvernements vont être mis à contribution pour cette aide à l’humanité. Depuis longtemps, vos gouvernants ne vous disent pas tout sur l’utilisation de l’argent de vos impôts. Une partie de ces sommes est, nous dirions, « mise de côté » et sert à fournir des rentrées d’argent au gouvernement mondial.

La situation actuelle qui se présente à vous tous va obligatoirement pousser les gouvernements à faire apparaître ces sommes d’argent afin de financer l’établissement de ces humains qui migrent vers vous. D’autre part, ces énormes sommes d’argent vont être réparties par la suite sur les peuples européens de façon à alléger leur vie.

Chers frères de la Terre, vous payez en toute sincérité vos différentes taxes mais vous ne savez pas quel est leur but final. Nous, qui, depuis les lieux où nous nous trouvons, voyons les manipulations de vos gouvernements et particulièrement des financiers, savons ce qui a besoin d’être désormais équilibré. Les énergies de la 5eme dimension étant là, rien ne peut plus être comme cela se passait auparavant. Ce qui n’était pas honnête va le devenir. Ce qui n’était pas équilibré va le devenir. C’est pourquoi, chers frères et soeurs de la Terre, bien des choses vont se modifier dans votre vie, dans la vie de vos pays, de vos peuples.

Plus tard, si de fortes perturbations climatiques, géologiques se présentent, d’autres migrations de peuples auront lieu. Mais, vous le savez, les grandes perturbations climatiques dépendent de vous, de vos agissements, de vos pensées et de votre évolution dans la compréhension de l’Amour divin qui est en vous et autour de vous. Plus vous allez évoluer dans cette compréhension, moins il y aura de perturbations climatiques et géologiques.

Comprenez que vous êtes responsables de ce qui se passe dans votre vie. Vous êtes responsables de votre bonheur, de la joie dans votre coeur. Plus vous vous ouvrirez à l’Amour dans votre coeur envers la Terre et tout ce qui y vit, moins vous serez dans la tristesse, dans le mal-être.

Chers frères et soeurs européens sachez que le hasard n’existe pas. Si vous vivez une telle expérience d’accueil d’humains d’autres pays sur votre sol, c’est que vos consciences ont besoin d’être éveillées à l’Amour en se dégageant de l’esprit matérialiste qui est devenu votre sens de la vie.

La Vie est toute autre. Le matérialisme ne rend pas heureux, nous en avons déjà parlé dans de nombreux messages, mais l’Amour, nous parlons ici du Véritable Amour, apporte la joie, le bonheur, la paix et la sérénité. Alors nous vous disons : soyez dans l’Amour et regardez en vous cette belle énergie qui ne demande qu’à se révéler en vous et autour de vous.

Nous vous accompagnons avec grand Amour.

Soyez en paix, soyez en paix, soyez en paix

Nous vous rappelons que vous pouvez reproduire ce texte à conditions :
– qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
– qu’il ne soit pas coupé
– que vous fassiez référence au site http://cristal-mariandi.com et que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné.

Partagé par : Messages Célestes

 

Lorsque j’enseigne à ceux qui désirent ouvrir leurs sens, je les invite à des exercices de visualisation. Certaines personnes me disent qu’elles n’arrivent pas à se concentrer car elles ont sans cesse des pensées qui défilent et n’arrivent pas à contrôler.
Nous avons tous constamment des pensées qui viennent de nos actions passé, et notre mental rationnel arrive à grand galop pour nous remettre en face son désaccord. Le mental rationnel est une barrière de sécurité, il n’admet pas ce qu’il n’a pas vécu donc il nous met sans cesse en garde et vient nous parler de nos épreuves et souffrances (bonnes ou difficiles).
C’est pourquoi j’ai demandé à mon guide si nous avions les moyens de faire taire son mental rationnel et par quel moyen.
Bonne vidéo à tous……..Christophe

Il est temps

Un vent de nouveauté souffle sur le monde, grâce aux Guides de Lumière

Dorian et les Êtres de Lumière,
transmis par Aurélia Ledoux le 12 septembre 2015

Savoir écouter son être intérieur

« Il est grand temps de voir fleurir le nouveau monde. En vos cœurs.

Soyez prêts. Soyez prêts et tout viendra, tout arrivera comme nous l’attendons, encore plus impatiemment que vous. Si vous saviez combien de regards sont vissés sur vous en permanence. Des regards bons aimants, désintéressés, ou avides.

Vous pouvez être certains qu’il y a bien davantage de regards aimants. Tournez vous vers la Lumière, vers votre lumière. Que voyez vous le matin en vous contemplant dans votre miroir ?

Songez à tout cela, à cette formidable vague de radiance qui s’avance à grands pas. Combien notre joie est grande !

Vous verrez très bientôt des choses encore plus incroyables advenir dans vos vies. Bien plus que celles que vous expérimentez présentement.

Chacun de vous sait cela, il sait la place qui est la sienne et le rôle qu’il a à jouer encore un petit peu, le temps que tout avance.

C’est comme un grand bal où vous êtes convié, vous passez de danseur en danseur, et à chaque fois, vous ne savez pas quel sera le visage qui se tiendra face à vous. Mais vous tourbillonnez l’esprit léger en laissant le futur advenir, confiant en la bonne marche des choses.

Voilà ce qui vous est demandé, de vous abandonner pleinement, consciemment, à la Lumière.

Cet abandon doit être conscient, entier, sincère et ardent.

Si vous visualisez un grand soleil au dessus de vos yeux fermés, vous sentirez sa lumière vous envahir de l’intérieur.

Ce soleil est celui de votre être divin, qui vous inonde de sa flamme scintillante, jour après jour.

Cet esprit radieux est une partie éthérée de vos corps subtils et descend progressivement en chacun de vous.

Cette descente peur parfois s’accompagner de désagréments, tels que vertiges, lourdeur, maux de tête et fatigue, ou insomnies.

Tous les êtres humains expérimentent cet état. Cela va s’améliorer très bientôt pour ceux qui souffrent. Les douleurs sont liées au passage des derniers souvenirs attristants, qui vous restent à expurger. Bientôt, vous ne pourrez vous rappeler que de choses heureuses. Tout cela, simplement parce que c’est son plan.

La Source aspire à ce que ses enfants soient tous heureux. Elle aspire à ce qu’ils connaissent l’Abondance.

Sur nos mondes, chacun vit à son rythme et suivant ses besoins. Nous ne contraignons ni n’obligeons jamais personne.

Pour un peuple spirituel, il n’est point de nécessité de pratiquer des activités aussi ardues que les vôtres, pour subvenir à ses besoins.

Nous disposons de tout en abondance, car nos mondes sont organisés de telle manière que personne ne manque de rien.

Nous avons également du en passer par des expérimentations telles que les vôtres, qui touchent bientôt à leur fin. Voilà pourquoi, nous admirons votre courage, de recevoir si peu d’amour parfois, et de donner tellement de votre personne, de vos attentions, en faisant des cadeaux de patience infinie à ceux que vous chérissez.

Tout cela, malgré une vie qui ressemble pour certains à une course sans fin, avec peu d’heures de loisirs et de nombreux rendez-vous.

Il nous importe donc que vous songiez aussi à vous reposer de temps à autre. Lever le pied est bien profitable et permet une meilleure e gestion de tous les changements cellulaires que vous vivez en ce moment.

Soyez certains, chers enfants de la Terre, que votre avancée est immense.

Nous sommes si heureux !

Il est important que vous pensiez chaque jour à vos guides qui se tiennent prêts à vous aider.

Toutes ces idées subites qui vous traversent l’esprit sans raison, c’est la voix de vos guides.
Suivez ces idées nouvelles en toute confiance, vous ne le regretterez pas.
C’est le vent de la nouveauté qui souffle sur le monde, pour hâter la croissance de ce qui a été semé les années précédentes.

Que les récoltes d’automne s’annoncent donc profitables pour tous !

Nous sommes avec vous de tout cœur et nous vous aimons, »

Dorian et les Êtres de Lumière,

blog http://une-petite-lumiere-pour-chacun.over-blog.com

Être dans L’œil du cyclone

0310joyriders

Transmis par Dominique Fihey

8 Février 2016

Nous descendons au plus près de vous, puisque vous faites l’effort d’ouvrir votre cœur de plus en plus à nos Présences…..Nous sommes heureux de ces contacts qui se réalisent au centre de votre être.

Nous sommes là près de vous…..Nous déversons sur vous un flot d’Amour continuel…Recevez cet Amour en vous, en chacune de vos cellules. Cet Amour qui se présente comme une douche bienfaisante, inondant, nettoyant tous vos corps subtils et votre corps physique…..Croyez au Pouvoir de cet Amour immense qui est la Source de toutes créations…..Baignez dans cet Amour, dans cette Lumière, dans cette Paix.

Vous vivez les uns et les autres des transformations profondes écartant de vous les voiles qui vous empêchaient de voir la Réalité subtile de votre Être.

Nous vous remercions encore une fois de ce travail….Comme des enfants éblouis par la Lumière subtile et puissante qui vient vers vous, vous avancez d’abord à tâtons devant cette nouvelle Lumière puis vous allez vous habituer doucement mais sereinement à cette nouvelle Aube qui se présente au devant de vous, à cette nouvelle Lumière qui va éclairer votre monde, en éloigner les ombres et vous apporter un regard neuf, plus perçant que celui que vous aviez précédemment.

Vous êtes en train de vivre, vous et nombre de vos Frères et Sœurs autour de la Terre, un chamboulement profond de vos convictions, de vos croyances et cela n’est pas nécessairement facile pour vous, nous le savons mais si vous l’acceptez sereinement, vous allez vous apercevoir combien cela est salutaire pour vous, pour l’avènement de la Vérité en vous-même, pour l’avènement de ce nouveau monde qui va se présenter à vous.

Vous allez créer ce nouveau par la justesse de vos pensées, par l’émanation de cet Amour qui coule de vous et hors de vous pour se répandre sur cette Terre.

Nous sommes heureux de ce que vous réalisez, de cette avancé que vous effectuez vers le centre de vous-même, de ces pas qui auront été parfois hésitants et qui le restent encore pour quelques uns d’entre-vous qui se posent encore trop de questions, dont le mental puissant est agité.

Vous devez être comme dans l’œil du cyclone, dans cet espace où le calme absolu règne alors qu’autour de vous, tout tourbillonne, tout s’agite frénétiquement perturbé par la Puissance de la Révélation qui se répand sur votre monde.

C’est comme cette tempête qui sévit actuellement sur vos côtes, en votre pays.

En notre compagnie, dans le silence et le calme de votre cœur, comme dans l’œil de ces cyclones,alors que tout s’agite bruyamment autour de vous, rien ne peut perturber votre sérénité.

C’est cette attitude que nous vous engageons à adopter et vous êtes en train de l’acquérir.

Nous insistons quand même pour dire à quelques uns d’entre-vous de ne plus vous poser de questions sur ce qui peut vous arriver. Lorsque vous descendez votre Conscience Supérieure au centre de votre cœur c’est ainsi que vous vous retrouvez dans ce calme intérieur où vous ne pouvez plus être atteint par tout ce qui tourbillonne autour de vous, par tout ce qui s’agite comme évènements plus ou moins secouants ou perturbants pour l’ensemble de l’humanité.

Vous-même dans ce calme intérieur regardez tout cela avec la Vérité au fond de vous et avec le regard serein des Êtres Sages imperturbables devant la folie tourbillonnante autour d’eux.

Vous êtes dans l’Amour de nos cœurs…Recevez cet Amour qui continuellement nous relie les uns les autres. Vous êtes des Êtres importants pour nous, sans vouloir dire que ceux qui n’ont pas cette flamme en eux, cette évolution, ne le sont pas mais, si nous disons cela pour vous c’est parce que nous voyons que vous êtes porteurs d’une certaine Lumière que nous espérons voir grandir de plus en plus en vos cœurs.
Vous êtes les Porteurs de cette Vérité et vous allez communiquer cette Lumière et cette Vérité autour de vous pour ainsi éveiller les endormis qui rejoindront cette cohorte lumineuse.

Nous voudrions vous parler de la dualité qui se présente en chaque être humain. Cette dualité ne résultant pas de l’action de vouloir juger ou différencier le bien du mal car, de quel droit jugerions nous ou jugeriez vous ce qui est bien ou ce qui est mal. Cela dépendant toujours du regard que l’on porte et ce qui peut paraître bien pour l’un, ne l’est pas forcément pour l’autre et ce qui semble être mal ne l’est pas non plus forcément pour l’autre.

Cette dualité que vous manifestez, c’est la différence, l’opposition entre « Qui » vous êtes réellement et le fonctionnement de l’humain que vous mettiez le plus souvent en avant et ce depuis des vies et des vies, ce fonctionnement loin de manifester votre Vérité intérieure, puisque vous n’étiez attiré que par ce tourbillon illusoire, ce non respect de la vie et de vous-même, qui vous faisait rester dans la non reconnaissance de votre État Divin.

C’est donc de cette dualité que nous désirions vous parler car effectivement vous commencez à comprendre, réaliser les fonctionnements illusoires de ce monde.

Ce qui fait la Réalité de votre vie, c’est ce qui va se révéler au fond de vous. C’est ainsi que vous comprenez et manifestez cela de plus en plus autour de vous.

Quittez cette dualité en vous rapprochant de votre Centre Sacré, retrouvez et manifestez « Qui » vous êtes chaque instant de votre vie, dans chaque pensée qui émane de vous et regardez de plus en plus ce monde qui vous entoure comme étant une création éphémère qui vous éloigne de vous-même.

Nous savons que vous entreprenez ce cheminement intérieur, que vous commencez à jeter des regards d’Amour et de compréhension sur ce monde, que vous réalisez que celui-ci s’est formé par la création de vos pensées et qu’en changeant celles-ci la réalité de ce monde va se transformer.

Vous voyez autour de vous, vous ressentez, vous lisez des informations indiquant que des changements profonds sont en train de se produire, que toutes les anciennes bases montrant leurs fragilités commencent à s’effondrer.

Ce monde s’écroule sous le poids des révélations, des mensonges, des manipulations diverses instaurées par les meneurs en place qui perdent ce pouvoir qu’ils pensaient puissant et que vous acceptiez comme tel.

La Révélation qui se fait en vous et en nombre de vos Frères et Sœurs autour de la Terre fait que vous portez un regard neuf et vigilant sur ce qui se passe et que vous réalisez que ce qui se présentait jusqu’alors n’était pas, pour la plupart, relié à la grande puissance de l’Amour et à la grande force de la Vérité.

Comme vous êtes dans l’œil de ce cyclone, bien que ce ne soit pas toujours la cas ,mais cette sérénité s’installe de plus en plus en vous, vous jetez un autre regard et aller par la force de vos pensées, par l’impact de vos cœurs ouverts aider à la rénovation de ce plan.

Plus les cœurs s’éveillent, plus les Consciences s’ouvrent, plus ce qui vous était caché, dissimulé, va devoir se redresser, s’épurer, se rénover ou disparaître par la transformation que vous vivez.

Tout est en train de se déliter sur ce monde, alors, cela ne va pas forcément se passer de façon délicate et légère mais comme nous vous avons donné cette image, restez centré dans cet œil où tout est serein , à l’écart de ces tourbillons, ces tourmentes, qui vont se passer autour de vous et qui en déstabiliseront plusieurs.

Nous allons vous dire que dans la pureté de vos cœurs, dans la pureté de ce désir que vous avez de réaliser cette nouvelle Terre, vous allez devoir faire face à certaines illusions qu’il vous faudra reconnaître au fond de vous. Cette Vérité qui se révèle en vous, cette Vérité de vos cœurs Flamboyants doit rester dans cette énergie d’Amour pour ne pas que vous vous laissiez éblouir par le « Miroir aux alouettes » que certains déploieront devant vos yeux afin de vous dérouter de votre alignement intérieur.

Nous savons que vous êtes des Êtres purs, porteurs d’un grand élan d’Amour.

Pourtant,il y a certains Êtres dans leur grande pureté qui auront ce choix à faire et devront être très prudents pour ne pas se laisser embobiner , embrigader, dans des choses qui ne leur correspondent pas. Mais nous savons que les uns et les autres ont le choix de leur vie et nous le respectons. Mais les Êtres qui sont dans une grande pureté et une grande force d’Amour vont être testés justement par des rencontres, par des possibilités d’évolution matérielle, sous couvert de spiritualité, qui ne seront pas forcément bénéfiques pour eux.

C’est pour cela que nous vous disons qu’il faut être constamment dans le centre de vous-même, dans ce calme, le détachement,dans cette Vérité, c’est ainsi que vous aurez la possibilité, l’intuition, de déjouer les pièges et reconnaître ce qui sera bien pour vous.

Nous savons, malgré tout que certaines illusions vont se présenter sur vos chemins individuels et nous savons que lorsque vous êtes centré dans vos cœurs, dans l’innocence et la force de votre enfant intérieur, rien ne peut vous dérouter, vous déranger dans ce cheminement lumineux, rien ne peut vous en distraire.

Lorsque la Pureté, lorsque votre Divinité est vraiment installée en votre centre Sacré, vous pouvez avancer d’un pas sûr sur tout ce qui se présente devant vous car vous avez ce garde-fou, la Révélation, la compréhension immédiate de ce qui est bien pour vous ou de ce qui cherchera à vous tenter pour vous éloigner de ce chemin béni et choisi.

Il y a énormément de personnes autour de ce monde qui ressentent le besoin d’aider la Source, d’aider justement à la Révélation de cette Vérité sur votre monde mais qui sont dans une certaine exaltation d’eux-même, une fébrilité, alors que cela demande le calme et la sérénité, qui ne comprennent pas trop que cela doit se passer d’abord en eux-même et qui vont alors se laisser illusionner par de fausses idoles se présentant devant leur route.

Si nous vous disons cela, c’est parce que nous savons que le monde actuellement vit un enjeu capital sur le chemin de son évolution et qu’il y a dans cette dualité présente ces illusions actives sur ce plan matériel et sur le chemin de la spiritualité et dans les mondes de l’astral proches de vous…..La prise de pouvoir existe beaucoup hélas en ce milieu dit spirituel.

Cette flamme commençant vraiment à briller en votre Centre Sacré ne risque pas de se laisser distraire par de fausses promesses ou par ces illusions trompeuses que vous rencontrez.

Ce chemin que vous empruntez s’il n’est pas vraiment défini en vous-même, si vous n’avez pas cette Force en vous-même, si vous n’avez pas cette Joie, cette Foi, cette connexion établie en vos Cœurs, vous n’avancerez pas de façon sereine et solide sur ce chemin de Lumière.

Nous vous disons à nouveau, cessez de vous poser trop de questions sur ceci ou cela et avancer sereinement dans ce qui se présente à vous.

Votre Diamant intérieur scintille de plus en plus. L’Amour qui se répand en vos Cœurs rayonne à l’extérieur de vous-même. Reconnaissez-vous enfin comme des Êtres porteurs de cette Vérité reliée à la Source, cette Vérité d’Amour, de Lumière et de Paix.

Nous savons que vous êtes des Êtres humains, nous savons que parfois vous plongez dans des difficultés car votre mental est à nouveau maître de vos vies et vous en fait voir «  de toutes les couleurs », alors restez dans le calme de votre Cœur, dans le calme de cet « Œil » alors qu’autour de vous, tout s’agite, se démène dans les recherches éperdues des satisfactions illusoires et nombreuses de ce monde.

Nous sommes avec vous….. Chaque fois que vous faites appel à nous, nous nous présentons dans l’espace sacré de vos Cœurs et mêlons nos énergies d’Amour aux vôtres pour vous accompagner sur ce chemin que vous empruntez mais nous vous redisons également que c’est vous qui devez faire la travail et avancer d’un pas sûr dans la confiance et la Force de votre Être intérieur.

Reçu par courriel le 12 Février 2016

IL n’y a qu’un SEUL MAITRE : par Peter DEUNOV

denovII n’y a dans le monde qu’un Seul Maître !

II est Unique, le Maître qui a le vrai savoir. Il se manifeste de bien des manières dans la vie, mais par essence il est Un. Si l’homme arrive à trouver un des moments de Sa manifestation, il se trouvera aussi en même temps lui-même. Car telle est la loi : en trouvant le Maître Unique, en trouvant Dieu, tu le trouves aussi toi-même. En voyant Dieu, tu te vois aussi toi-même. Et voir Dieu, et se voir soi-même, c’est le moment le plus sacré dans toute la vie de l’homme. C’est précisément en vue de ce sublime moment que l’homme vit.

Il n’y a que Dieu qui puisse être Maître dans le monde. Et lorsque le Christ dit à ses disciples : « Votre Père est Un », II sous-entend le Grand, le Seul Maître.

Le Maître, c’est le Père. Dieu se transforme en père et garde à notre égard des relations particulières selon la loi de la Sagesse.

Par le mot Maître, dans le sens universel du mot, nous entendons donc l’Auguste Sagesse Divine qui donne au monde le vrai savoir, qui introduit dans la vie toutes les nouvelles idées, toutes les nouvelles formes, tous les nouveaux sentiments et toutes les nouvelles impulsions. Il n’y a donc au monde qu’Un Grand Maître quoique ses manifestations soient en nombre infini. Parce que je vous ai dit et je vous répète : II n’y a qu’un savoir, il n’y a qu’une lumière. Mais le savoir ne vient pas d’un seul endroit et la lumière n’entre pas par une seule fenêtre. Ils sont innombrables les chemins du savoir et les fenêtres de la lumière sont sans nombre. Celui qui est chargé de la mission d’annoncer la vérité aux hommes, ne parle pas en son propre nom. Il parle au nom du Maître Unique. C’est pourquoi le Christ dit : « Je ne suis pas venu dans le monde pour faire ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé ».

Tout vrai Maître, tout Oint du Seigneur est envoyé sur la terre avec une mission spéciale. Les lois humaines, qui ne sont à vrai dire que les reflets des lois du monde spirituel, exigent une certaine préparation des maîtres ordinaires qui veulent entrer en fonction. Il en est de même dans le monde spirituel. Il n’y a que l’Oint de l’Esprit de Dieu qui puisse être Maître. Celui à qui l’Esprit de Dieu ne s’est pas révélé, n’a pas le droit d’enseigner, car il transgresserait la loi divine.

Ne croyez pas que les Maîtres n’aient pas appris. Ils ont dû passer par les écoles des trois mondes – physique, spirituel et divin, et ils ont eu la révélation du cosmos tout entier. Ils connaissent les lois secrètes de la Nature. Ils connaissent la structure du monde, ils connaissent la structure de l’homme, le chemin de son développement et sa sublime prédestination. Ils connaissent ces rapports strictement déterminés entre son esprit et son âme, entre son intellect et son cœur. Aussi sont-ils les seuls à pouvoir véritablement le guider dans le chemin de son développement.

Reconnaître un Maître est un processus purement spirituel. Le Maître ne peut pas paraître dans le monde physique comme un acte achevé, ni entrer dans la vie comme quelque phénomène extérieur ; mais II vient en l’homme comme manifestation intérieure, intelligente. C’est donc au dedans, dans l’âme du disciple, que se fait cette reconnaissance. Bien des gens reçoivent des idées par suggestion et s’imaginent que c’est leur Maître qui leur parle du dedans. Il y a cependant une énorme différence entre le parler intérieur du Maître et la suggestion. La suggestion est un acte de violence.

Le parler du Maître est un acte libre, et c’est pourquoi le disciple se sent inspiré lorsque le Maître parle au dedans de lui. Cependant quand le Maître parle du dehors, par les mots de quelque langue, son parler a aussi des qualités parfaitement déterminées. Le Maître met chaque mot à sa place. Il sait pourquoi il a employé tel mot et quel effet produiront ses vibrations.

Retenez ceci : L’idée de Maître est strictement déterminée dans la Nature Vivante.

C’est celui en qui il n’y a aucune violence qui seul est Maître. Il est fort mais n’use jamais de violence.

C’est celui en qui il n’y a aucun mensonge qui seul est Maître. Sa haute raison exclut tout mensonge.

C’est celui en qui il n’y a aucun mal qui seul est Maître. Sa bonté exclut tout mal.

L’homme en qui il y a encore la violence, le mensonge, le mal, n’est pas maître, il est disciple.

C’est la définition la plus simple et la plus accessible du maître et du disciple. La présence du Maître se reconnaît par le fait qu’il donne vie, lumière et liberté. Parce que c’est celui qui agit d’après la loi de l’Amour, de la Sagesse et de la Vérité qui seul est Maître. Celui qui n’observe pas encore pleinement ces lois n’est que disciple.

L’amour du Maître a été mis à l’épreuve, il ne peut plus être éprouvé.

Le savoir du Maître a été éprouvé, plus n’est besoin de l’éprouver.

La pureté du Maître a été éprouvée, plus n’est besoin de l’éprouver.

Le Maître, dans le vrai sens du mot, est l’homme parfait. En lui il n’existe même pas l’ombre d’une hésitation, d’un doute ou de l’incrédulité. Il n’y a que le Maître qui puisse avec raison être appelé grand et puissant parce que sa vie se réfléchit dans tout le cosmos. Et du moment que la vie et la pensée d’un homme jettent leurs reflets dans tout le cosmos, c’est qu’elles sont divines.

La qualité du Maître sous-entend une activité provenant de la soi-conscience supérieure. Il faut qu’un processus purement spirituel s’accomplisse entre le maître et le disciple. Il est également indispensable qu’ils aient pleine conscience de la tâche qu’ils doivent remplir. Il faut qu’il existe entre le maître et le disciple un échange aussi complet que celui qui existe entre la mère et l’enfant qu’elle porte dans son sein. Et comme l’esprit humain travaille dans le sein de la mère afin d’édifier le corps de l’enfant, et comme il s’instruit dans ce processus où il participe au travail accompli par l’esprit de la mère, c’est ainsi que le Maître et le disciple doivent travailler simultanément avec l’Esprit Divin afin d’édifier le corps spirituel du disciple, sa demeure éternelle.

Et voilà pourquoi, lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il est Maître, cela équivaut à dire qu’il engendre spirituellement. C’est dans ce sens qu’il est dit dans l’Ecriture que des hommes engendrèrent des hommes. L’homme doit engendrer, c’est-à-dire être un bon Maître. Et ce que doit faire tout d’abord un Maître spirituel, c’est de découvrir à son disciple le monde spirituel, ce monde qui était invisible pour lui jusqu’alors, tout comme la mère qui après avoir porté l’enfant neuf mois dans son sein, lui découvre un monde nouveau pour lui. Il s’ensuit donc que la tâche du Maître spirituel est excessivement délicate et lourde de responsabilité. Voilà pourquoi le Christ, s’adressant à ses disciples, leur dit :

« Ne vous faites point appeler maîtres ». Si quelqu’un assume de son propre chef les fonctions de Maître et estropie ainsi des âmes, il aura à en répondre devant la Loi Suprême. La Loi Suprême est douce mais elle est juste. Tous ces prétendus maîtres sont jetés en prison et ce n’est qu’après y avoir purgé leur peine – ce qui demande des milliers d’années – qu’ils prendront le vrai chemin de leur développement.

Elle est douce, la loi Suprême, mais elle est juste aussi. Faut-il vous rappeler le cas de Moïse ? Moïse avait étudié en Egypte chez les meilleurs maîtres. Il avait étudié longtemps et avait dû passer par toute une école. Et en effet, les miracles qu’il fit devant Pharaon prouvent qu’il avait certaines connaissances. Mais à cause d’un procédé hautement répréhensible – le meurtre de l’Egyptien – chose absolument interdite aux disciples de la Fraternité Blanche, il dut rester quarante années dans la solitude du désert afin d’expier son péché. Pour un meurtre il lui fallut apprendre et expier pendant quarante ans. C’est après cela seulement qu’il put recevoir une nouvelle initiation.

En vous parlant de la grande responsabilité de l’initié qui a commis une faute, je veux attirer votre attention sur l’énorme responsabilité qu’assument ces maîtres non autorisés qui estropient les âmes humaines. C’est pour cette raison que le Christ prévient ses disciples avec tant d’insistance en leur disant : « Ne vous faites pas appeler : Maîtres ! »

Vous me demanderez maintenant comment on peut reconnaître les vrais maîtres des faux, comment on peut distinguer les maîtres de la Fraternité Blanche de ceux de la Fraternité Noire ?

Le maître de la Fraternité Noire ne connaît pas la Vérité, ce qui fait qu’il prête grande attention au côté extérieur des choses. Il porte les plus beaux habits, les ornements, les bijoux les plus précieux – bagues rehaussées de brillants. Il dit à ses disciples : « Vous n’écouterez que moi ; c’est avec moi seulement que vous trouverez la vérité ».

Le Maître de la Fraternité Blanche est modestement vêtu mais toujours propre et convenable. Il ne porte ni bijoux ni ornements. A ses disciples il dit : « N’attendez pas grand’ chose de moi ! » Pour que son disciple ne soit pas induit en erreur, il veut l’amener à découvrir par lui-même la richesse et la pureté intérieures de son Maître, à découvrir non l’éclat extérieur mais toute sa splendeur intérieure. Et de plus, le Maître de la Fraternité Blanche ne restreint en rien la liberté de ses disciples mais il les laisse parfaitement libres.

Le Maître de la Fraternité Blanche apporte au monde trois choses : la liberté pour l’ âme, la lumière pour l’intelligence et la pureté pour le cœur. Le faux maître lui apporte : pour l’âme l’esclavage, pour l’intelligence les ténèbres et pour le cœur le vice.

Toutefois, pour que vous ayez une idée complète des Maîtres, je vous dirai qu’il y en a encore une autre catégorie – Les Grands Maîtres de l’Auguste Fraternité Universelle qui connaissent les méthodes des uns et des autres et règlent leur activité. Ils dirigent tout le cosmos, et après l’achèvement de chaque évolution, ils créent de nouvelles vagues évolutives.

La venue d’un Maître est un acte hautement raisonnable de toute la Nature Vivante. Pour qu’un Grand Maître puisse se manifester, il faut que toutes les âmes de haute raison se rassemblent en un même endroit. Il faut, en même temps, que les conditions qu’exige sa venue soient également préparées sur la terre. Pour vous faire remarquer seulement en passant le chemin par lequel ces conditions sont données, je dirai :

II faut que deux personnes géniales naissent pour que naisse un saint dans le sens que la Nature Vivante attribue à ces mots. Et pour qu’un Grand Maître paraisse, dix saints doivent naître.

Il devient clair alors pourquoi la vie du cosmos tout entier se réfléchit dans le Grand Maître, qui est une unité collective, et pourquoi sa propre vie, de son côté, jette son reflet dans tout le cosmos.

Le Maître tire ses connaissances et ses principes du grand livre de la Nature où la moindre pierre, où chaque petite branche ou fleur, chaque plante, chaque animal, chaque être humain, où chaque forme vivante en un mot est une page écrite. Lorsqu’il prend une feuille de quelque arbre et qu’il l’examine, elle lui dit où, quand et dans quelles conditions cette espèce végétale s’est développée, comment les hommes étaient alors et dans quel état se trouvait le système solaire. Il y voit bien des événements de la vie actuelle auxquels cette feuille a assisté. Car vous devez savoir que tout ce qui arrive laisse ses traces, son cachet sur cette feuille. Les feuilles d’un arbre sont la chronique fidèle de tout ce qui a eu lieu dans ses alentours. Elles lui font le récit exact des pensées, des désirs et des actions des gens qui sont passés par là. Dans la nature rien n’est muet pour le Maître – chaque chose lui parle dans la langue qui lui est propre.

Il y a deux mille ans, un jeune homme riche posa cette question au Christ :  » Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle ? »

« Bon Maître ! » Dans la langue bulgare, et dans toutes les autres langues, il n’existe pas de mots plus riches en sens, de mots plus mélodieux et avec plus d’harmonie que ces deux mots-là. Mais pour en comprendre le sens profond, il faut qu’un disciple ait déjà fait ses preuves. Le mot « maître » en bulgare est soutenu sous tous les rapports, tant au point de vue mathématique que cabalistique et musical.

« Bon Maître ! » Ces mots renferment en eux-mêmes tous les bienfaits de Dieu. Ils portent en eux les conditions nécessaires à la réalisation de l’Amour Divin, de la Sagesse et de la Vérité. Ils donnent les conditions qui peuvent nous faire réaliser toutes les vertus. Ces mots sont la clef avec laquelle on ouvre les portes fermées depuis des siècles. Ils sont la formule magique dont on peut éprouver et vérifier la force. Mais à condition d’avoir la foi !

Il y a deux mille ans, un jeune homme riche posa au Grand Maître cette question : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle ? ». Mais la réponse qu’il reçut le fit s’en aller tête basse. Levez tous la tête maintenant, tournez-vous vers le Grand Maître et dites :

» Bon Maître, je veux accomplir Ta loi !  »

C’est ainsi seulement que vous deviendrez des disciples du Grand Maître et des serviteurs du Dieu Vivant.

Depuis http://herosdelaterre.blogspot.fr/

 

L’état d’être, clé de la Dimension Spirituelle

Par Maître Sidéral et un des membres du conseil représentatif de la Grande Fraternité Blanche

Salutations depuis la pulsion cosmique de la constellation d’Andromède, quartier général de la Grande Fraternité Blanche de la Galaxie. Pour la première fois, aujourd’hui, je vais participer à cette diffusion planétaire dont vous êtes très friands et qui vous permet de communiquer sans frontières. En tant que porte-parole de la Grande Fraternité Blanche, j’ai choisi un thème qui je considère comme important, car il contient les bases de votre progression spirituelle. Mais avant cela, je désire vous expliquer succinctement mes statuts dans l’univers.

Je suis un Maître Sidéral et un des membres du conseil représentatif de la Grande Fraternité Blanche de votre galaxie. Dans l’assemblée constitutive, il existe des entités possédant divers niveaux, mais tous au niveau hiérarchique supérieur de l’échelle de l’évolution. Nous, les Maîtres Sidéraux, sommes les créateurs et les programmateurs des structures électromagnétiques et vibratoires des systèmes solaires qui configurent chaque galaxie. Nous sommes également connus comme les gérants des planètes, en tant qu’entités reflétant la conscience cosmique supérieure dans nos Présences ou Régences Planétaires. Ces explications sont suffisantes pour que vous ayez une légère idée des responsabilités que j’occupe dans la grille universelle dont nous faisons tous partie.

En termes généraux, vous les humains, expérimentez des situations qui activent votre processus d’évolution. Vous devez apprendre à différencier une situation de vie, de la vie elle-même comme deux constantes distinctes d’une même réalité, qui est l’évolution. Ceux qui ont intégré les nouvelles idéologies du verseau ont développé une notion de l’évolution selon leurs convenances. Vous avez incorporé la spiritualité dans votre vie comme une facette exotique, venant agrémenter votre quotidien hostile et douloureux.

En fait, vous devez adapter votre vie de tous les jours au courant spirituel qui s’entremêle incessamment avec toute la machinerie cosmique, sans distinction. Pourquoi ? Parce qu’en essence, vous êtes des consciences de lumière divine et que votre existence dépend totalement de votre connexion avec l’autre plan de réalité dont vous vous êtes détachés. Ce n’est pas une situation optionnelle, mais bien impérative, car vous n’êtes pas ici pour créer une version raffinée de votre ego, mais bien pour intégrer et renforcer votre Etre Essentiel.

Vous consacrez la plus grande partie de votre temps en activités discordantes qui vous font oublier votre mission. Vous devez comprendre quelque chose de très important, c’est que vous êtes actuellement dans un secteur d’évolution où prédomine l’exploitation et non la collaboration. Votre monde vit principalement sur le plan mental, qui intègre constamment de nouveaux programmes d’évasion de la réalité et qui transgresse les lois cosmiques.

Votre ego que vous nourrissez et protégez si bien est en fait votre propre bourreau, vous déconnectant du plan divin. Vous répétez les mêmes erreurs inconscientes à chaque incarnation et chaque fois, s’ajoute plus de lourdeur à votre croissance spirituelle déjà si fragile.

Vous n’utilisez pas votre libre arbitre correctement car au lieu de l’appliquer sur le plan du service impersonnel, comme moyen de purification et de croissance spirituelle, vous le mettez au service de l’ego qui n’est qu’une projection de la réalité. Tout cela découle de votre tendance obstinée à ne pas prêter attention aux enseignements des Grands Maîtres.

Pourquoi agissez-vous ainsi ? par manque de sincérité et de non attachement au principe de la loi cosmique qui annonce que vous avez été choisis en tant qu’unités du service divin pour intervenir dans un plan d’amour et de non exploitation. Vous avez violé ce grand principe et outragé votre Être Essentiel qui est le seul à vibrer pour le service inconditionnel divin.

Vous élaborez constamment des projets qui jaillissent des profondeurs de votre ego et qui vous mènent à votre perte. Vous devez seulement observer vos vies et le monde dans lequel vous vivez. Votre émancipation n’est pas bien utilisée et cela vous place dans toutes sortes de situations discordantes. La sagesse, le pouvoir, la paix et l’amour sont à l’intérieur de vous et vibrent avec la lumière du Créateur.

La véritable liberté que vous cherchez réside dans l’acceptation du service inconditionnel par amour. Liberté veut dire respecter la volonté divine comme l’a exprimé le Maître de l’ère des poissons à ses fidèles et aux gens de l’époque. Mais, plus de deux milles ans ont passé et le genre humain n’a pas encore compris ce grand axiome qui dirige tout l’ordre cosmique. La différence entre vous et les peuples plus développés de l’univers réside dans le fait que eux le comprennent et le respectent, alors que vous le transgressez, d’où les conséquences désastreuses que nous connaissons.

La plupart d’entre vous vivez dans un état d’inertie inconsciente et les lois de cause à effet s’accomplissent. Vos cerveaux les plus éminents ont confondu la cause et l’effet et voilà pourquoi les circonstances sont si douloureuses.

Le troisième millénaire implique que vous assumiez la responsabilité d’accéder à un nouvel état de conscience appelé : « Etat de Présence ». Cet état permet de vivre dans l’ici et maintenant, sans souvenirs des émotions passées ou sans attentes sentimentales au sujet du futur. Quand vous aurez compris que toute la dynamique cosmique existe seulement dans le présent vous abandonnerez la vie irrationnelle et primitive. Ceci n’est qu’une évaluation de votre forme de vie qui génère égoïsme, manipulation et violence de la planète.

Il est triste que la race humaine soit si dévastatrice et cruelle envers ses congénères. Par vos paroles, vos pensées, vos sentiments et vos actions, vous maintenez cet état de destruction sur la planète. Ne le pensez-vous pas ? Alors, pourquoi ne vous lamentez-vous pas de cette situation ? Quand allez-vous redevenir sages et agir en êtres de lumière ayant la grande responsabilité de créer le bien être, l’harmonie la paix et l’amour dans votre habitat ?

L’Etat de Présence est l’état intrinsèque de l’être, car il en émane la lumière pure d’amour et de sagesse que le pouvoir créatif de Dieu envoie en chacun de vous. Vous êtes loin de faire honneur à ce don qu’il attribue à tous les électrons de conscience individuelle que vous êtes. Vous continuez à vous éloignez du moment présent d’où sont émises les radiations immortelles et immuables de l’éternité que vous recherchez.

Le but du jeu est que vous appreniez à être à chaque instant, car c’est là que vous expérimenterez Dieu et ce que signifie le Tout Unifié dans ses multitudes. La seule chose que vous devez faire est d’être présents dans votre être essentiel et vivre en conséquence. Ainsi, votre Présence divine facilitera en vous les enseignements, la manière de penser et l’émotionnel, à chaque instant.

Il n’y a rien à attendre du futur, ni rien à se souvenir du passé, car cela vous disperse et donne du pouvoir à votre ego. Vous êtes un collectif de récalcitrants évolutifs dont la spécialité est l’insurrection et la transgression des lois. Si vous acceptiez d’apprendre à voir dans les autres, l’étincelle de lumière qui se cache sous l’ego, vous découvririez la sagesse pure de l’amour qui recherche seulement le bonheur du prochain. Pour cela il faut un état de confiance totale dans le présent, où l’univers manifeste la voix douce, chaleureuse et puissante de Dieu.

Chaque jour, vous devez être une offrande de service et d’amour envers votre Dieu intérieur et accepter de faire partie de son pouvoir créateur. Ainsi, vous expérimenterez la liberté qui surgit de l’amour.

Recherchez toujours le bonheur de ceux qui partagent votre espace évolutif, conscients que Dieu s’exprime à travers tous et entend percevoir en vous cette sagesse et ce sentiment divin d’union. Aucun obstacle ne vous empêchera d’avancer vers la région la plus haute du service divin, où l’amour prime sur l’ego.

L’époque actuelle vous pousse inexorablement vers une grande métamorphose intérieure, où vous pouvez expérimenter la présence divine de la rédemption et récupérer vos statuts d’immortalité et de bonheur infini. Cela ne vous donne-t-il pas envie de changer ? Ce ne sont pas de fausses promesses que nous ne pourrions pas tenir. La vraie utopie est celle dans laquelle vous vivez qui vous empêche d’être ce que vous êtes en essence et en esprit : des parcelles divines du Créateur.

L’ère du Verseau est une grande machinerie que l’on utilise depuis les Hautes Sphères pour créer une nouvelle conscience de cohésion fraternelle, où l’état d’être est le centre de votre vie. La terre est patiente et attend que se produise une grande mutation chez les fils adoptifs qu’elle a nourris depuis toujours. Vous n’êtes pas différents d’elle, car, vous provenez de la même essence divine, avec la différence que la terre vibre dans son Etat de Présence, alors que vous en êtes encore à devoir l’intégrer.

L’évolution se mesure en fonction de l’intégration de l’Etat de Présence et de son lien avec le Plan Divin dans la collaboration fraternelle et le service inconditionnel.

L’Etat de Présence est un état de générosité spirituelle immense où l’intellect, l’esprit et les fonctions rationnelles s’utilisent pour créer l’union, la prospérité et le plaisir collectif. C’est ce qui est attendu de vous, pas parce que nous le désirons, mais parce que votre propre essence divine le demande car elle a été choisie avec cette intention.

Dépouillez-vous totalement de ce masque de l’ego qui vous a envahi dès les prémices du développement économique, de la supposée prospérité et du bonheur d’une minorité par rapport à la souffrance du reste de l’humanité.

Soyez sincères avec vous-même, prêtez attention à votre moniteur intérieur et il vous montrera la voie et la lumière que vous avez abandonnées au profit des misères matérielles qui envahissent votre humanité depuis des millénaires. Seules, la sincérité et l’intégrité spirituelle vous conduiront vers le niveau de perfection que les grands maîtres vous ont transmis depuis des éons.

Abandonnez votre attitude obstinée et ouvrez-vous aux modèles que nous vous transmettons depuis les Hautes Sphères, et expérimentez ce que signifie l’illumination et la plénitude intérieure. C’est impossible à rationaliser; car c’est tout un processus à appliquer quotidiennement pour expérimenter les effets qui en découlent. C’est aussi faire preuve de sincérité afin de vous ramener chaque fois plus dans votre ici et maintenant.

Profitez de chaque instant, de chaque circonstance pour activer votre Etat de Présence selon les paramètres du service inconditionnel envers tout et tous ceux que vous croiserez et vous découvrirez les grandes vérités universelles.

Vous êtes la transcendance personnifiée du pouvoir créateur et divin de Dieu qui pulse chaque particule atomique de la création. Vous êtes une image parfaite de l’amour qui dirige le flux de la beauté et de l’harmonie que propulsent la conscience et le mécanisme de l’évolution.

Chères conscience divines, j’espère que mes paroles contribueront à ouvrir un nouveau faisceau de lumière dans votre être intérieur et que graduellement, vous comprendrez qui vous êtes ».

Canalisé par: Ramathis-Mam
Traduit par ARIAMIS

Partagé par : Messages Célestes : http://messages.terrenouvelle.ca

 

Une leçon nouvellement apprise génère un sentiment de paix et de satisfaction

Jésus, transmis par John Smallman

Bonjour, ici John avec le message de Jésus pour le samedi 29 août 2015. Pour changer j’inclus la totalité de mon échange canalisé aujourd’hui (vendredi 28 août) avec Jésus, juste pour que vous puissiez voir (ou entendre) comment ça se passe. Je fais des pauses, car l’énergie devient parfois assez intense, puis je reviens à mon ordinateur et nous reprenons là où nous nous étions interrompus.

Blog de Jésus n°263 du samedi 29 août canalisé le vendredi 28 août 2015 à 10:50.

Une leçon nouvellement apprise génère un sentiment de paix et de satisfaction

Moi : Bonjour Cher Jésus. Merci beaucoup pour votre dernier message, il est agréable de communiquer à nouveau avec vous après ma longue pause estivale. Il me semble être plus en paix, plus content, plus détendu que je l’étais au début de l’été, j’espère aussi avoir libéré la plupart de ce qui bloquait notre canal, ou de ce qui me démotivait pour être ouvert à vous, ou même carrément vouloir canaliser vos messages aimants et inspirants. Donc, si vous êtes disponible, pouvons-nous s’il vous plaît en commencer un nouveau ?

Jésus : Un grand bonjour à toi, John. Oui assurément je suis disponible pour communiquer avec toi. Je suis toujours disponible, aussi n’hésite jamais à faire appel à moi parce que ma tâche, mon devoir, mon service aimant est d’être disponible pour tous ceux qui m’appellent. Détends-toi juste un moment, et nous pouvons commencer.

Comme je ne cesse de te le dire, de te le marteler, tous sont Un ! L’état de séparation des autres qui semble être la condition humaine est illusoire, même s’il vous semble à tous tellement réel. Lorsque Dieu créa « Vous* » Il Vous a donné tout ce qu’Il est — l’Amour inconditionnel infini et donc aussi la liberté absolue, le libre arbitre, qui est l’un de ses aspects aimants innombrables — parce que l’Amour se contente d’aimer sans conditions, Vous laissant éternellement libres tout en Vous maintenant en même temps en état d’Unité avec Lui-même.

En tant qu’humains au sein de l’illusion cette idée semble très paradoxale et déroutante parce que l’illusion que vous avez construite était censée vous permettre d’expérimenter la séparation, et donc le sentiment d’Unité, l’état d’Unité a dû être caché, masqué, déguisé. En toute liberté vous avez choisi de créer un état illusoire de limitation, de séparation de Dieu et donc de Vous-mêmes ! Une séparation réelle n’est pas possible parce qu’il n’y a que l’Un — Dieu et Vous éternellement engagés dans une étreinte infiniment aimante qui ne peut jamais être interrompue. C’est aussi simple que ça.

Tout ce que vous — l’humanité — avez à faire c’est vous ouvrir à votre état naturel, l’état dans lequel vous avez été créés et que vous n’avez jamais quitté, mais que vous avez choisi de vous cacher à vous-mêmes sous un manteau d’obscurité. Pour prendre une allégorie vous pouvez penser à l’illusion comme à des nuages sombres capables d’obscurcir le soleil. Mais le soleil est toujours là, et bien que les nuages finissent par se dissiper, il semble que voir ou non le soleil dépend des conditions météorologiques capricieuses qui circulent partout sur la planète et sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle.

Cependant, les nuages qui vous cachent la réalité sont de votre propre fabrication, et vous seuls avez la capacité de les dissoudre. Lorsque vous vous ouvrez à l’Amour ils se dissolvent. La plupart d’entre vous ont connu des moments d’amour intense où l’éclat du moment a brillé un bref instant à travers les nuages de peur qui vous enveloppent la plupart du temps. Mais vous avez pris ces moments pour une aberration, une heureuse rencontre des esprits ou des corps lorsque vous avez baissé la garde par inadvertance et expérimenté un bref moment d’extase. Souvent, avant d’avoir relevé votre garde, vous avez été blessés ou trahis par quelqu’un, ce qui vous a prouvé que l’Amour mène invariablement à la douleur et la souffrance. Avec la maturité, ou en prenant de l’âge, cette barrière de sécurité entre vous et le monde extérieur s’installe de plus en plus solidement pour vous protéger contre les attaques et les trahisons inévitables dont vous savez qu’elles attendent juste l’opportunité d’y ouvrir une brèche.

Et pourtant, vous en voyez d’autres, peut-être seulement un très petit nombre, qui n’installent pas ces barrières pour se protéger des dangers qui les entourent. Ils aiment être vulnérables ! Vous repoussez leur comportement en le considérant comme insensé, surtout si vous les voyez être apparemment attaqués ou trahis. Mais cela vous laisse quand-même perplexes parce qu’en dépit de ces attaques et de ces trahisons ils continuent à être en paix.

Eh bien la raison en est qu’être vulnérable vous rend invulnérable ! Être offensé, c’est un choix que vous devez faire. Les comportements offensants ne peuvent vous offenser que si vous choisissez d’être offensés. Et ces âmes aimantes qui ne se cachent pas derrière des barrières psychologiques de protection pour enfermer leurs émotions en toute sécurité l’ont non seulement réalisé, mais ont également découvert qu’être aimant attire dans leur espace personnel des personnes aimantes, ce qui ajoute à leur paix et à leur satisfaction.

Réaffirmons-le, de votre point de vue être vulnérable semble annoncer que vous serez très probablement exploités et blessés, mais en fait, c’est le contraire qui est vrai. Être vulnérable c’est être ouvertement aimant, être absolument inoffensif, et alors qu’il pourrait sembler qu’il soit très dangereux d’entretenir cet état, en fait cela attire à vous des personnes disposées à être aimantes, désireuses de l’être. Vivre dans un tel état dissout la peur et l’anxiété et vous permet de vous comporter à chaque instant de la manière la plus appropriée parce que l’Esprit Saint guide alors chacune de vos pensées, chacune de vos paroles et chacune de vos actions. C’est un moyen de traverser la vie de la manière la plus détendue et la plus puissante qui soit. Cela n’effacera pas la douleur et la souffrance, mais garantira que vous n’êtes pas accablés lorsque vous les rencontrez.

La vie dans l’illusion est douloureuse, et la souffrance est inévitable, mais la manière dont vous répondez à chaque situation est un choix que vous êtes toujours libres de faire. Vous réagissez souvent par habitude, au lieu de voir chaque instant comme indépendant des précédents, et ainsi vous continuez à répéter des expériences douloureuses, les voyant comme imposées par un monde vicieux ou un dieu vengeur, et vous-mêmes comme des victimes impuissantes dans un environnement très dangereux.

Ça n’est jamais le cas. Chacun de vous suit un chemin de vie qu’il a préparé avant de s’incarner en tant qu’humain, avec les conseils et l’assistance aimante de ses mentors des royaumes spirituels — ou, si vous préférez, avec les conseils de Dieu, du Saint-Esprit, ou de la Mère divine. Le chemin de vie sur lequel vous êtes n’est pas le fruit du hasard, tout ce qui se produit au cours de votre vie a un but, soit directement pour vous, soit pour quelqu’un avec qui vous avez une relation — à long terme ou seulement momentanée — rien n’est accidentel.

Votre tâche sur Terre est d’apprendre telle qu’elle se présente chaque leçon que vous avez placée sur votre chemin. Si vous ne le faites pas, alors elle se présentera à nouveau, peut-être sous une forme légèrement différente, jusqu’à ce que la conscience s’éveille finalement en vous et que vous l’appreniez. Les leçons peuvent être assez pénibles pour attirer votre attention, mais une fois apprises elles n’ont pas besoin d’être répétées. Une leçon nouvellement apprise apporte un sentiment de paix et de satisfaction, et conduit à une plus grande volonté d’accepter la vie telle qu’elle se déroule parce que vous réalisez alors que tout a vraiment un but et qu’il est bien plus facile de le voir quand vous l’acceptez au lieu de lutter contre lui.

Dans les royaumes spirituels vous avez des guides et des mentors qui veillent sur vous en permanence, prêts et attendant que vous leur demandiez l’aide qu’ils vous fourniront alors volontiers et de bonne grâce, mais seulement quand vous la demandez. Vous aider avant que vous demandiez serait une invasion de votre champ personnel d’énergie, une intervention dans votre libre arbitre, et personne dans les royaumes spirituels, pas même Dieu Lui-même ne le ferait. Mais dès que vous demandez, nous sommes là pour vous, parce que nous vous aimons et parce que nous ne voulons pas vous voir souffrir.

C’est pourquoi le message d’aujourd’hui est essentiellement une répétition du fait qu’il n’y a que l’Amour, que tout le reste est illusoire, et que nous dans les royaumes spirituels veillons sur vous en permanence, prêts à vous aider instantanément lorsque vous nous appelez. Par conséquent je vous en prie appelez-nous à l’aide, même pour les problèmes les plus petits ou apparemment les plus insignifiants, parce que c’est notre joie et notre devoir de vous servir de toutes les manières possibles.

Votre frère qui vous aime, Jésus.
Page d’origine : https://johnsmallman2.wordpress.com/2015/08

 

https://youtu.be/MGPUqErU0aI

Je Suis à votre niveau

Message de la Mère,

Transmis le 23 août 2015 par Aurélia Ledoux

Voici qu’une voix de femme absolument angélique me parle. Cette voix est celle de la Mère.

Le message est très net. Je n’ai changé aucun mot.

« Je suis à votre niveau, à votre écoute, c’est la Terre Mère qui vous parle.

Je suis l’esprit de vie qui siège au cœur de votre planète, cette flamme qui jamais ne s’éteint, ni ne meurt, mais poursuit sa quête évolutive incessamment.

Je suis un peu vous, vous êtes un peu moi, mes enfants chéris.

Nous nous ressemblons et nous comprenons de plus en plus, jour après jour.

Mes fruits sont faits à mon image, les cristaux, tout ce qui vit et qui pousse, chaque petit être reçoit sa divine proportion ;

Mais il est d’autres êtres, d’autres petits êtres qui n’ont pas cette chance. Ils sont crées en laboratoire, sans amour, sans affection, sans famille pour veiller à leur développement et leur donner le meilleur.

Ces êtres doivent travailler ou périr.

Je sais, nous savons tous, que l’esclavage est une mauvaise chose.

Ces êtres peuvent vous paraître technologiquement plus élevés, mais ils sont encore plus esclaves que vous de leurs sombres dirigeants.

Comme ils ne portent pas la marque de ce monde, comme vous et moi, leur corps se détériore, tombe en arrêt, et peut cesser de vivre.

Donc, ces êtres, qui ne sont pas d’ici, sont contraints de partir bien vite et bien loin.

Aucune technologie ne pourra empêcher la Lumière de les dissoudre s’ils ne le font pas.

N’ayez pas trop de ressentiment pour ce qui est obscur et qui surgit à votre regard ces derniers temps.

Vous devez cultiver la paix intérieure.

Je dépends en partie de vous et il m’est douloureux de transmuter autant de peine et de colère. (En ouragans, en cyclones)

Aidez-moi un petit peu chaque jour, en vous arrêtant devant mes fleurs et mes arbres, en m’envoyant votre amour, j’en ai vraiment besoin. J’ai besoin de votre amour.
L’amour s’en vient sur votre monde, cela est une certitude.
Mais j’ai aussi besoin de vous. Vous prenez de plus en plus soin de la nature, de ses paysages et de ses petits habitants, cela je le sais aussi.

Cependant, il faut surtout que vous appreniez à transcender la colère et la révolte en une émotion constructive.

La colère doit vous pousser à agir, à vous dépasser et agir vers le haut pour vous propulser comme une sorte de ressort.

Ce qui révolte ne doit plus être. Efforcez vous d’être le plus juste possible et redressez les situations iniques qui ne correspondent pas à la vibration de justesse et de bonté que vous souhaitez voir rayonner autour de vous.

En allégeant un petit peu le fardeau de chacun, c’est le votre qui sera présentement allégé.

Cela est un fait, souvenez vous en bien… .

Tous les êtres humains, tous les animaux et autres formes de vie, végétales et minérales sont liées.

Chacun a son rôle à jouer.

Vous avez été amené en ce lieu pour prendre soin de toutes ces créatures. L’homme est le pilier de la vie, car lui seul peut être conscient d’un tel lien, d’une telle union entre les formes de vie.
L’homme est un catalyseur d’énergies cosmiques. Il est là pour harmoniser la vibration de la surface de la Terre, à celle de l’univers et des civilisations stellaires.

Je sais que cette pensée peut aller très loin pour vous, voire trop loin.

Mais il n’y a pas si longtemps, vos ancêtres avaient le regard tourné vers les cieux, et le cœur également. Ils étaient vraiment en phase avec les grandes vibrations cosmiques. Hélas, ils ont mésusé de ce pouvoir. Les spoliateurs de mondes ont eu tôt fait de découvrir cette faille chez eux. Et cela leur a permis de prendre le contrôle silencieusement sur vous.

Demandez-vous pourquoi beaucoup de vos écrits religieux mentionnent des guerres.

Chers enfants de la Terre il n’est plus temps de se battre, mais de s’aimer !

Ne vous fiez pas toujours à ce que vous dicte tel ou tel livre, Saint ou non, qui a été traduit des dizaines de fois !

C’est votre cœur et lui seul qui sait ce qui est bon. Et il est bon d’aimer.
Vous mêmes aspirez à être aimés, à partager, à donner à transmettre ce qui vous est précieux, que ce soit le savoir ou la bonté, à vos enfants. Vous êtes capables du meilleur pour eux.
Alors, il est grand temps d’aimer, de s’unir, d’aller au delà de la différence apparente, qu’elle soit vestimentaire, culturelle, religieuse,
Tous les hommes, toutes les femmes sont mes enfants, et ils sont ici pour se reconnaître comme des frères et des sœurs, pour s’aimer ! Il n’existe pas de différence !

Cela est-il un message difficile à transmettre ?

Ce message est un message d’amour, d’union de tous les peuples, de toutes les religions.

Alors essayez de la transmettre autour de vous le plus possible, en particulier à ceux qui doutent et qui restent dans l’esprit de division.

Soyez au contraire dans l’union, le pardon, le partage, et la réconciliation.

Continuez d’ouvrer pour la paix, de prier, car la prière peut beaucoup. Vos prières, à tout instant, changent immédiatement ce qui pourrait advenir.

Savez-vous combien de vies, combien de femmes et d’enfants vos prières sauvent-elles chaque jour ? Combien d’innocents vous protégez ? C’est inimaginable ! Votre prière, votre amour change tout !

Voilà qui devrait vous faire vous questionner.

Votre action est noble et digne de louanges.

Je suis heureuse, moi la Mère, de pouvoir vous parler à travers cette médium. Que cela éclaire vos cœurs et colore votre horizon de joie.

Je suis vous et vous êtes moi. Vous tous, nous sommes au même endroit. Alors, unissons nos cœurs en pensée, pour que l’humanité donne le meilleur de son amour.

Je vous aime profondément, depuis très longtemps. Je vous inonde de tout cet amour.

Soyez en Paix, »

L’Esprit de la Mère

Partagé par : Messages Célestes

 

Le Visible et l’Invisible

S’il est si difficile de faire admettre aux humains la réalité d’un monde qu’ils ne voient pas, c’est qu’ils ne possèdent pas encore, pour l’observer ou le saisir, des organes aussi développés que ceux qui leur permettent d’entrer en contact avec le monde physique : le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût.

L’idée qu’il existe un autre monde peuplé d’innombrables êtres, invisibles mais aussi réels que ceux que l’on côtoie tous les jours, et dont certains sont plus évolués que l’homme, est quelque chose d’invraisemblable ou même d’insensé pour la plupart des gens. Tout ce qu’ils ne voient pas et que les instruments les plus perfectionnés utilisés par la science (microscopes, télescopes, etc), ne peuvent pas détecter, cela n’existe pas. Eh bien, c’est un très mauvais raisonnement. Ce qu’il y a d’essentiel pour eux, leur propre vie, est-ce qu’ils la voient ?… Un homme est là étendu sur le sol ! il est visible, il est palpable, mais voilà, il est mort : quelque chose d’invisible l’a quitté, ce quelque chose qui le faisait marcher, aimer, parler, penser. Et vous pouvez déposer à côté de lui toute la nourriture et tous les trésors du monde en lui disant : « C’est pour toi tout ça, mon vieux, réjouis-toi » Rien à faire, il ne bouge pas. Alors, comment peut-on ensuite mettre en doute l’existence d’un monde invisible ?

Le monde visible ne serait rien s’il n’était pas animé, soutenu parle monde invisible. A l’origine du visible, il faut toujours chercher l’invisible ; si le monde existe pour vous, si vous pouvez voir le ciel, le soleil, la terre c’est grâce à ce principe invisible en vous qui vous permet de les découvrir à travers des instruments visibles, qui sont vos yeux. Si ce principe invisible n’était pas là, vos yeux qui sont là ne vous serviraient à rien, vous n’y verriez pas. Le monde visible n’est que l’enveloppe du monde invisible sans lequel on ne pourrait rien connaître de tout ce qui existe autour de nous.

Ceux qui refusent aussi catégoriquement l’existence du monde invisible prouvent tout simplement qu’ils ne réfléchissent pas. Car avec quoi sont-ils occupés jour et nuit ? Est-ce qu’ils voient leurs pensés, leurs sentiments ? Non, Alors, comment se fait-il que ces pensées et ces sentiments représentent pour eux une certitude absolue ? Celui qui est amoureux, doute-t-il de son amour ? Il ne voit pas son amour, il ne le touche pas, mais à cause de lui il est prêt à remuer ciel et terre ; Et l’âme, et la conscience, qui les a vues ? Quand on dit : « En mon âme et conscience, je condamne cet homme », on décide du sort d’une personne au nom de quelque chose qu’on n’a jamais vu et dont on met même la réalité en doute ; alors est-ce tellement raisonnable ?

Sans vouloir le reconnaître, les humains ne croient qu’à des choses invisibles, impalpables. Ils pensent, sentent, aiment, souffrent, pleurent, toujours pour des raisons invisibles, mais en même temps ils s‘obstinent à prétendre qu’ils ne croient pas au monde invisible. Quelle contradiction ! Et combien de crimes sont commis simplement parce que des gens prennent tout ce qui leur passe par la tête pour la réalité. Un mari jaloux soupçonne sa femme de le tromper et, sans même avoir vérifié, il la tue. Un autre soupçonne un concurrent de méditer sa ruine, et voilà encore un mort.

Les gens ne mettent jamais en doute ce qu’ils pensent ou sentent, ils sont absolument convaincus que c’est la vérité. Quand vous leur exposez votre pont de vue, ils disent : « Je vais voir… je vais étudier la question… je vais faire une enquête », mais pour ce qu’ils pensent et sentent, eux, il n’y a rien à étudier, c’est la seule réalité. D’un certain côté, ils ont raison : du moment qu’ils poussent des cris de joie ou de douleur, comment peuvent-ils douter de la réalité de ce qu’ils éprouvent ? Les réalités intérieures sont des réalités indiscutables. Ce sont même des entités vivantes et c’est pourquoi les Initiés enseignent l’existence d’un monde invisible, impalpable, qui est la seule réalité. D’ailleurs, ce monde dit « invisible » n’est pas tellement invisible pour eux ; il est visible, tangible, palpable, parcourus de créatures, de courants, de lumières, de couleurs, de formes, de parfums beaucoup plus réels que ceux du plan physique, et ils le connaissent, ils l’étudient.

Oui, c’est une erreur de croire que les émotions, les sentiments, les pensées, tout ce qui appartient au monde psychique, spirituel, ne peut pas être étudié avec précision. Tous les scientifiques qui ont laissé de côté ce monde-là en pensant qu’il n’y a pas d’appareils pour l’étudier se trompent ; ces appareils existent et ils sont encore plus justes et véridiques que ceux qui mesurent les phénomènes du plan physique. En chimie, en physique, on admet toujours dans les mesures et les calculs une marge d’erreur possible et presque inévitable ; on ne peut pas peser une substance à un électron près. Tandis que dans la science du monde invisible, même un électron est compté, pesé, calculé ; il règle là une précision absolue.

Oui, la vie, la vie intérieure, spirituelle, peut être étudiée et avec plus d’exactitude encore que le plan physique, mais à condition d ‘avoir développé ces instruments de précision absolue que sont les organes spirituels. Tant qu’on ne les a pas développés, on n’a pas le droit de nier la réalité du monde invisible. D’ailleurs, même ses cinq sens, l’home ne les a pas tellement développés. Certains animaux voient, entendent, flairent, captent des manifestations que nous sommes incapables de percevoir ; des odeurs, des ultra-sons, certaines radiations lumineuses ou encore certains signes annonciateurs d’orage, de tremblement de terre, d’épidémie, etc.

La seule attitude raisonnable que peuvent donc prendre les scientifiques, c’est de dire : « L’état de nos connaissances ne nous permet pas de nos prononcer, nous devons encore étudier la question ». Mais au lieu de cela, ils se prononcent et ils induisent l’humanité en erreur. Ils sont donc responsables et un jour ils vont le payer très cher, car leur responsabilité est enregistrée et le Ciel est implacable pour ceux qui trompent les humains. Tous ces scientifiques qui se prennent pour la mesure et le critère universels ne se rendent pas compte qu’avec leurs propres limites, non seulement ils se barrent la route, mais ils la barrent aussi à toute l’humanité.

Les voyageurs, lorsqu’ils nous racontent leurs exploits on les croit, mais lorsqu’il s’agit des explorateurs du monde invisible, alors là, on met systématiquement leurs parole sen doute.

Tous les Livres sacrés de toutes les religions mentionnent l’existence de créatures invisibles dont la présence n’est pas sans conséquences pour la vie et la destinée des humains. La religion chrétienne les a divisées en deux grandes catégories ; les esprits de la lumière et les esprits des ténèbres, les anges et les démons. D’autres traditions ont davantage insisté sur les esprits de la nature qui habitent les quatre éléments.

Mois je crois au monde invisible, je ne crois même qu’à cela ; toute notre existence est régie, imprégnée par le monde invisible. Même nos sensations de bien-être et de joie, comme nos sensations de souffrance et de chagrin, sont liées à la présence de créatures invisibles que nous attirons par notre façon de vivre. Vous direz :  » Nous ne les voyons pas, donc elles n’existent pas ». Ecoutez, est-ce qu’on peut demander à un aveugle de se prononcer sur ce qu’il ne voit pas ? Si vous étiez clairvoyant, quand vous ressentez une grande joie, vous verriez une multitude d’êtres ailés accourir auprès de vous, chargés de présents de lumière, et ils chantent, ils dansent en laissant sur leur passage des traînées de couleurs chatoyantes et les parfums les plus délicieux. Et quand vous souffrez d’inquiétude ou d’angoisse, si vous étiez aussi clairvoyant, vous verriez des entités grimaçantes qui viennent vous tirer les cheveux, vous griffer, vous piquer. Ces entités, la tradition ésotérique les a appelées les indésirables ; elles s’approchent des humains en disant : « Ah, cette bonne femme, ce bonhomme-là, ils nous intéressent. Allons un peu leur faire des misères, ce sera amusant de voir comment ils crient et gesticulent » Eh oui, voilà ce qui se passe quand vous êtes malheureux, tourment.

Evidemment, au vingtième siècle, les sommités intellectuelles et médicales ne peuvent pas admettre l’idée que les entités bienfaisantes ou malfaisantes visitent les humains pour les aider, les consoler ou au contraire les tourmenter et les détruire. A leur avis, il s’agit d’éléments chimiques qui perturbent ou rétablissent le bon fonctionnement du psychisme. Eh bien, c’est vrai que ce sont des éléments chimiques, mais d ‘où viennent-ils ?

Ces éléments chimiques sont la concrétisation de la présence d’esprits bienfaisants ou malfaisants attirés par l’homme lui-même. Si les humains, par leurs faiblesses, leurs transgressions, ouvrent la porte aux entités ténébreuses, elles entrent en eux et produisent des troubles que les psychologues, les psychanalystes appellent de toutes sortes de noms, mais qui en réalité ont une seule et unique origine ; la présence d’indésirables attirés par notre façon défectueuse de vivre.

Tant que les humains n’auront pas développé ces facultés spirituelles qui permettent de connaître le monde invisible, tant qu’ils mettront en doute les connaissances de la Science initiatique, ils se formeront une philosophie basée uniquement sur es observations des cinq sens et les conclusions de cette philosophie seront obligatoirement erronées.

Les livres de Omraam retranscrits par Francesca

Partagé par : Messages Célestes

 

9782290339909-compressor

Pour ceux qui connaissent cette œuvre magistrale de Spalding intitulée : « la Vie des Maîtres », il sera sans doute intéressant d’apprendre que l’un des chapitre de l’édition anglaise n’avait pas été présenté dans l’édition française. Pour commencer, un rappel du contenu de ce livre :
Le 22 décembre 1894, onze scientifiques américains se réunissent à Potal, petit village de l’Inde. Sceptiques par nature, ils n’acceptent aucune vérité a priori, mais certains phénomènes religieux les intriguent. Ils décident de vérifier de leurs yeux les prodiges accomplis par les Maîtres orientaux. Car en Inde, au Tibet et au Népal existent des hommes aux facultés étonnantes qui communiquent à distance, voyagent par lévitation et guérissent les infirmes. Les savants découvrent, peu à peu fascinés, des lois physiques et psychiques encore inconnues : grâce à une ascèse aux règles bien établies, l’esprit devient capable de maîtriser la matière, et même de quitter son enveloppe charnelle. Au contact de cette hiérarchie invisible des Maîtres de sagesse, ils commencent un itinéraire spirituel qui va les mener à la découverte de leur Moi profond, intemporel et éternel.

______________________________ __________
+ Chapitre 2.3 bis
(chapitre présent dans l’édition américaine et omis dans l’édition française)

Après que nous nous soyons confortablement assis, Jésus a poursuivi la conversation.
« Quand nous nous tenons unis avec la somme de toute intelligence, et nous identifions comme partie réelle de cette intelligence, et savons d’une manière certaine que c’est le grand principe, Dieu, nous nous trouvons bientôt conscients du fait que toute l’intelligence de la totalité de l’univers cosmique travaille avec nous.

Nous nous rendons compte également rapidement que l’intelligence de tout grand génie, aussi bien que la petite mentalité de la cellule du corps, travaille avec nous en harmonie et entente parfaites. Nous sommes franchement alliés avec le grand esprit cosmique intelligent. En effet, nous sommes ce grand esprit ; nous sommes la conscience de l’univers. A l’instant où nous sentons cette chose, rien peut nous garder de la divinité. De cette conscience universelle nous pouvons tirer toute la connaissance ; nous savons que nous pouvons tout savoir , sans étudier et sans processus de raisonnement, n’allant pas d’une leçon à l’autre ni d’un point à l’autre.

Les leçons sont nécessaires afin de nous amener seulement à l’attitude dans laquelle nous pouvons faire un pas en avant dans cette pensée. Alors nous devenons complets et incluons toute pensée. Il y a un courant complet de pensée de motivation qui est irrésistible et nous savons que rien ne peut nous détourner de l’accomplissement véritable. Nous sommes avec le tout ; ainsi nous agissons irrésistiblement avec le tout. Il est impossible que n’importe quelle condition empêche notre accomplissement. La goutte d’eau est seulement faible quand elle est enlevée de l’océan ; replacez là et elle est aussi puissante que tout l’océan. Il n’importe pas si nous aimons ou si nous croyons à cette idée. C’est la loi intelligente et nous sommes cette grande chose.

La somme de toute Vérité est le grand principe, Dieu. La Totalité de l’éternité à l’éternité, que nous pensions que c’est une grande vérité ou une petite vérité. Chaque mot vrai, pensé ou parlé est une partie de La Grande Vérité, Le Grand Tout, La Vérité Universelle, et nous sommes cette grande chose. Quand nous réalisons cette unité et nous nous tenons absolument avec la Vérité, nous avons la totalité du soutien de la Vérité et notre irrésistibilité est augmentée. C’est la force de l’océan de retour à la vague qui donne à la vague sa puissance ; ceci est Dieu-force dont l’homme fait partie. La somme de tout l’amour est le grand principe, Dieu. C’est la somme de chaque affection, de chaque émotion ardente, de chaque pensée affectueuse, de regard, de mot, ou d’acte. Chaque amour attiré, grand ou petit, sublime ou faible, fait le Un infini d’amour agissant et rien n’est trop grand pour nous.

Pendant que nous aimons généreusement nous avons l’océan complet de l’amour cosmique avec nous. Ce qui est le moins calculé est le plus grand et s’étend à la perfection absolue ; ainsi l’univers entier de l’amour est consciemment avec nous. Il n’y a pas de plus grande puissance sur terre ou dans le ciel que l’amour pur. La terre devient ciel ; le ciel est la maison vraie de l’humanité. En conclusion, la somme de chaque condition, de chaque forme, de chaque être est le Un Principe Cosmique Infini, Dieu, que ce soient des individus, des mondes, des planètes, des étoiles, des atomes, des électrons, ou les particules les plus minuscules. Tous font ensemble le Un entier infini, dont le corps est l’univers, l’esprit : l’intelligence cosmique ; l’âme: l’amour cosmique. Tissés ensemble en un tout, leurs corps, esprits et âmes sont liés avec la force cohésive de l’amour ; pourtant chacun fonctionne dans l’identité individuelle éternelle, se mouvant librement dans son orbite et octave individuelle d’harmonie, attiré, dessiné, et lié par l’amour de cet univers d’harmonie.

Carte du ciel du jour

Nous constituons ce grand Etre que rien ne peut contrecarrer. Il se compose de chaque unité de l’humanité aussi bien que de chaque unité de l’univers. Si une partie d’une unité s’exclut du tout, cela ne fait aucune différence au principe vivant mais cela fait une grande différence à l’unité. L’océan est inconscient du déplacement de la goutte d’eau mais la goutte d’eau est très consciente de l’océan quand elle y est retournée ou réunie à lui. « Ce n’est pas assez pour nous de dire que nous sommes près du grand principe cosmique, Dieu. Nous devons savoir certainement que nous sommes un avec, dans, et de, et amalgamé entièrement avec, Principe ; et que nous ne pouvons pas être séparés ou indépendants de Dieu, Principe. Ainsi nous travaillons avec le principe du pouvoir qui est tout pouvoir. C’est la loi que dans le principe nous vivons, nous déplaçons, et avons notre être.

Ainsi, quand nous souhaitons entrer en contact avec Dieu, nous ne pensons pas à quelque chose loin de nous et difficile à atteindre. Tout ce que nous devons savoir est que Dieu est aussi bien en nous que tout autour de nous et que nous sommes complètement inclus en Dieu ; que nous sommes consciemment dans la présence de Dieu et sommes présents en Dieu et aux commandes avec le plein pouvoir. Ainsi nous n’avons pas besoin de faire une pause, nous n’avons pas besoin de réfléchir ; nous prenons le chemin directement à Dieu intérieur. Ici le Christ se tient immuable et suprême et avec Dieu nous vivons pour toujours. Nous réveillons ainsi nos individus morts dans la réalisation de la vie intérieure et cette vie nous ressuscite des morts ; nous revenons à la vie immortelle, immuable.

Nous sommes convaincus de la vie et de notre droit de vivre cette vie entièrement et parfaitement. Le Christ avance et dit, « je viens afin que vous viviez la vie plus complètement et plus abondamment. » Ceci doit être une résurrection vraie dans notre conscience – élever nos sens morts dans une vibration plus élevée de vie, de vérité, et d’amour. Comme toute la nature se réveille à notre sujet, éveillons nous nous-mêmes et regardons l’aube de ce jour qui approche. Ainsi, nous nous levons et hors de nos vêtements de la tombe, au-dessus et hors de toute limitation dans lequel nous avons lié nos corps.

Nous roulons la pierre de la matérialité complètement de notre conscience, ce grand poids de pensée qui a séparé la vie intérieure de la vie en dehors ; et qui a tenu la forme de la vie dans la mort et lui a refusé la vie parce que nous n’avons pas reconnu son droit à la vie. Levons-nous et hors de la mort – ce que signifie la résurrection.

C’est un réveil à la réalisation complète de la vie ici et maintenant – et cette vie omniprésente, omnipotente, omnisciente ; nulle part absente, nulle part impuissante, nulle part sans conscience ; mais partout présente, partout puissante, partout consciente, dans la plénitude, dans la liberté, dans l’action glorieusement  expressive et radiante. Quand nos coeurs flamboient à cette pensée et que notre être entier rougeoie avec cette vie intérieure, nous pouvons aisément tendre notre main et dire : « Lazare, avance ! Sors de ta tombe, tu n’appartiens pas à la mort ! Viens à la vie ! Réveille-toi de ton erreur ! Réveille-toi ici et maintenant. »

Ainsi nous sommes réveillés à la grande conscience et nous pleurons en raison de la densité de la pensée de ceux qui observent le réveil. Des milliers d’années de ce réveil ont été présentés à l’humanité, pourtant beaucoup dorment. Mais leur sommeil ne nous justifie pas de faire de même.

C’est en raison de ce que nous faisons que cette humanité est réveillée à cet héritage légitime. Pendant que nous nous réveillons à notre héritage, nous nous réveillons à la beauté et à la pureté du message historique que nos corps sont éternellement beaux, purs et parfaits. Ils sont toujours de beaux, purs corps spirituels, les plus magnifiques et divins, les temples vrais de Dieu. Ce réveil nous convainc également que nos corps ne sont jamais descendus de ce domaine élevé. Nous voyons que c’était seulement un concept humain où nous avons pensé qu’ils étaient descendus. Dès que cette pensée est libérée, notre corps est libéré à son vrai héritage divin. Alors le parfum d’une soirée chaude d’été se répand dans toute la nature et nos corps commencent à prendre cet éclat.

Les rayons bientôt purs de la lumière blanche apparaissent dans nos corps ; ils deviennent embrasés par cette lumière ; et cette douce mais pourtant brillante et vivante lumière envahit l’atmosphère claire autour de nous comme une vapeur blanc-or. Cette lumière augmente régulièrement jusqu’à ce qu’elle couvre et imprègne tout autour de nous. Baigné dans cette radiance, apparaît une lumière blanche de cristal pur brillant et scintillant avec un éclat plus grand que celui du diamant le plus pur, pourtant elle émane de nos corps qui sont lumineux, radiants et beaux. Ici nous nous tenons ensemble sur le saint mont de la Transfiguration, avec des corps lumineux et rougeoyants, radiants et beaux, immergés complètement dans la vie divine. Le fils de l’homme est devenu le Christ de Dieu et le royaume de Dieu est une fois de plus parmi l’humanité et plus essentiel parce que d’autres ont accepté et apporté le royaume dans la pleine domination.

La lumière du royaume de Dieu se développe plus fortement en raison de l’acceptation. C’est le corps vrai que l’humanité a toujours eu et qu’elle a toute aujourd’hui. Un tel corps a toujours existé et existera toujours. C’est un corps si lumineux qu’aucun germe de vieil âge ou affaiblissement ne peut trouver place en lui. C’est un corps si vivant qu’il ne peut pas mourir. Un tel corps peut être crucifié mille fois et, en raison d’une telle crucifixion, avancer plus triomphant. Un tel corps se tient en avant comme maître divin de chaque situation. Un tel corps est éternellement ressuscité. C’est le message du nouvel âge pour vous, le même qui a semblé être un message du nouvel âge il y a deux mille ans. C’est pareil aujourd’hui comme autrefois ; il est la résurrection du message du vieil âge.
On a dit ce message il y a des milliers de siècles en langue si simple que les bébés pouvaient le lire.

Le message est que l’homme de sa propre volonté quittera du royaume fait de main d’homme et évoluera au royaume de Dieu. Le fils de l’homme doit réaliser sa divinité, indiquer cette divinité dans son corps et ses affaires et devenir le Christ de Dieu dans le royaume de Dieu. « Ne savez-vous pas que vous êtes des dieux ? ». Chez vous, sachez que ce royaume de Dieu est la chose la plus normale au monde. Le fait est que si l’homme demeure en Christ il est une nouvelle créature. C’est le bon plaisir du père de vous donner le royaume et à chaque homme passé en lui. On pose la question « quand ? » la réponse est toujours, quand l’extérieur est comme l’intérieur, le grand chêne qui sommeille dans le gland s’éveille dans le gland entier avant que l’arbre puisse se développer : « l’oeil n’a pas vu, l’oreille n’a pas entendu et le coeur de l’homme n’a pas compris ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment. »

Dieu sait que dans la grande structure de l’univers il y a un endroit splendide pour chaque être humain et que chacun a son endroit individuel. La structure peut tenir seulement parce que chacun est au bon endroit. Ce message n’allège t-il pas le fardeau de chacun et n’orne t’il pas chaque mine d’un sourire, même ceux qui pensent leur travail comme le bétail sourd-muet que l’on conduit ? Ainsi je vous le dis, vous êtes une création particulièrement conçue, vous avez une mission particulière, vous avez une lumière à donner, un travail à faire qu’aucun autre ne peut donner ou accomplir ; et si vous ouvrez votre coeur, esprit, et âme en grand à l’esprit, vous apprendrez de lui dans votre propre coeur. Là vous constatez que votre propre père vous parle.

Peu importe vos pensées fantasques ou irréfléchies .Vous constaterez que votre père vous aime avec dévotion et tendresse à l’instant où vous tournez vers le Dieu intérieur. L’onction que vous avez de Dieu demeure en vous et vous n’avez pas besoin de l’enseignement d’un homme. Est-ce que ce n’est pas une résurrection hors de la vieille pensée ? Il n’est pas besoin que n’importe quel homme vous enseigne. Il est seulement nécessaire de recevoir l’onction de Dieu qui a toujours été en vous. Vous pouvez accepter d’autres aides de frères mais vous êtes toujours instruits et menés à partir de l’intérieur ; la vérité est là pour vous et vous la trouverez. Cette vérité enseigne toujours que l’humanité est un accord complet ; pas une unité mais une grande concorde ; et combinée avec Dieu que c’est le grand Un.

L’humanité est plus qu’une confrérie. C’est Un homme, juste comme un cep et ses branches sont une vigne. Une partie ou une unité ne peut être séparée du tout. La prière du Christ est « afin que tous soient un ». « Ce qu’il a fait au moindre de mes enfants, il me l’a fait à moi. » Maintenant vous connaissez le Christ par qui la famille entière dans le ciel et sur terre est appelée. La vérité est « Tout est Un » Un esprit, Un corps, le Grand Seigneur Corps de toute l’humanité. Le Grand Amour, la Lumière, la Vie de Dieu amalgame ce corps dans Un entier complet. »
La vérité se manifeste chez tout individu recherchant les valeurs les plus hautes de l’existence. Elles se situent bien au-delà des frontières, des races et des systèmes de croyances.  Un jour l’homme pourra  revêtir l’emblème de  la forme de vie  la plus intelligente sur cette planète. Il  faut juste que ceux qui possèdent la sagesse la diffusent. C’est un des grands secrets de la vie.  Lorsque l’énergie d’amour sera suffisamment importante,  lorsque le jugement aura cessé, lorsque les hommes s’attèleront aux tâches essentielles qui leurs incombent alors le soleil illuminera enfin la terre avec un nouveau rayonnement.  Il s’agira d’une lumière si pure et si étincelante qu’elle empêchera à jamais les ténèbres de se maintenir…

Le royaume de Dieu est en nous et non un mythe ou une utopie grotesque.  Nous pourrons alors constater la toute magnificence  et la toute-puissance de l’Age d’or qui commence.

Dorian et les Guides de Lumière, transmis par Aurélia Ledoux

 

 

Message sur les vibrations de l’âme :

“Ce qui fait vibrer vos âmes (chant, danse, peinture, ou même conduite automobile) vous élève au firmament de vos êtres.

Voilà ce qu’il vous faut rechercher, ce merveilleux éclair de génie qui vous fait passer d’heureux moments en symbiose avec vous-mêmes.

Contrairement à ce que vous pensez, ce n’est point égoïste, d’être heureux seul à pratiquer une activité.

Il faut rechercher ce qui vous fait le plus plaisir, ce pour quoi vous avez envie de vous lever le matin… et c’est tout.

Nous serons bientôt là devant vos yeux si vous suivez cette voie lumineuse.

Cela arrivera naturellement, plus vite que vous croyez, simplement parce que votre regard se sera élevé vers nous.

D’une part, vous aurez envie de nous voir, et d’autre part, vous serez heureux de votre quotidien, cela vous permettra de quitter ce monde en nombre.

Chers amis de la Terre, ce moment est très proche d’arriver.

Courage, nous sommes avec vous, et nous sommes des millions maintenant. Soyez forts, ne laissez pas le doute vous écarter de ce qui est à l’intérieur de vous même et qui s’épanouit chaque jour un peu plus : votre perfection.

Diamant taille brillant sur une surface noire Banque d'images - 21863765

L’être humain est voué comme toute espèce à se perfectionner. Reconnaissez cette perfection, voyez le long chemin de tout ce que vous avez accompli, songez aux épreuves traversées depuis tant de temps.

Vous vous sentirez plus forts par ce moyen.

Vous pouvez vous connecter aux énergies de la Terre, simplement en marchant pieds nus, et aux énergies de l’éther qui pleuvent sur votre monde.

L’air est très vivifiant le matin et chargé de perles de lumière. Vos corps sont maintenant en mesure d’absorber ces perles pour la plupart d’entre vous, mais vous n’en êtes pas conscients.

Très vite, vous constatez que vous avez déjà moins besoin de vous alimenter. Que la digestion des aliments vous pèse et vous alourdit l’esprit.

En revanche, vous avez tendance à boire bien davantage, le jour, et aussi la nuit, à votre propre surprise.

Cela est parce que votre corps est déjà repu d’une autre manière.

Soyez en Paix, chers Enfants de la Terre,

Nous vous aimons,

Dorian et les Guides de Lumière

http://une-petite-lumiere-pour-chacun.over-blog.com

 

La stupéfiante prophétie du maître spirituel Peter Deunov

Peter Deunov (1864-1944) est une référence dans les mouvements spirituels comme exemple de noblesse, de compassion et de dévouement à un idéal élevé. Il a réalisé plus de 7 000 conférences, qui ont été données et sténographiées durant la période 1900-1944.

Peter Deunov est notamment le maître spirituel de l’honorable Maître Mickael Omran Ivanov qui développa en France le mouvement de la Fraternité Blanche Universelle.

Peter Deunov a écrit la prophétie qui suit il y a plus de 70 ans.

Peter Deunov« Le monde s’incline devant moi, mais moi, je m’incline devant le Maître Peter Deunov ! »Albert Einstein


« Au cours des temps, la conscience de l’homme a traversé une très longue période d’obscurité. Cette phase, que les Hindous appellent « Kali Yuga », est sur le point de s’achever. Nous nous trouvons aujourd’hui à la frontière entre deux époques : celle du Kali Yuga et celle de la Nouvelle Ère dans laquelle nous entrons.

Une amélioration graduelle se produit déjà dans les pensées, les sentiments et les actes des humains, mais tous seront bientôt soumis au Feu divin, qui les purifiera et les préparera en vue de la Nouvelle Époque. Ainsi, l’homme s’élèvera à un degré supérieur de conscience, indispensable à son entrée dans la Nouvelle Vie. C’est cela que l’on entend par « l’Ascension ».

Quelques décennies s’écouleront avant que ce Feu ne vienne, qui transformera le monde en y apportant une nouvelle morale. Cette immense vague arrive de l’espace cosmique et inondera toute la Terre. Tous ceux qui tenteront de s’y opposer seront emportés et transférés ailleurs.

Bien que les habitants de cette planète ne se trouvent pas tous au même degré d’évolution, la nouvelle vague sera ressentie par chacun. Et cette transformation touchera non seulement la Terre, mais aussi l’ensemble du Cosmos.

La seule et meilleure chose que l’homme puisse faire maintenant, c’est de se tourner vers le Créateur et, en s’améliorant consciemment, d’élever son niveau vibratoire, afin de se trouver en harmonie avec cette vague puissante qui bientôt le submergera.

Le Feu dont je parle, qui accompagne les nouvelles conditions offertes à notre planète, renouvellera, purifiera, reconstruira tout : la matière sera affinée, vos cœurs seront libérés de l’angoisse, des troubles, de l’incertitude, et ils deviendront lumineux ; tout sera amélioré, élevé ; les pensées, sentiments et actes négatifs seront consumés et détruits.

Votre vie actuelle est un esclavage, une prison pesante. Comprenez votre situation et libérez-vous en ! Je vous le dis : sortez de votre prison ! Il est vraiment désolant de voir tant d’égarements, tant de souffrance, tant d’incapacité à comprendre où se trouve votre véritable bonheur.

Tout ce qui est autour de vous va bientôt s’écrouler et disparaître. Il ne restera plus rien de cette civilisation ni de sa perversité ; toute la Terre sera secouée et plus aucune trace ne subsistera de cette trompeuse culture qui maintient les hommes sous je joug de l’ignorance. Les tremblements de terre ne sont pas seulement des phénomènes mécaniques, ils ont aussi pour but de réveiller l’intellect et le cœur des humains, afin qu’ils se libèrent de leurs erreurs et de leurs folies et qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers.

Notre système solaire traverse maintenant une région du Cosmos où fut autrefois détruite une constellation qui y a laissé son empreinte, sa poussière. Cette traversée d’un espace contaminé est une source d’empoisonnement, non seulement pour les habitants de la Terre, mais pour tous les habitants des autres planètes de notre galaxie. Seuls, les soleils ne sont pas affectés par l’influence de cet environnement hostile. Cette région se nomme « la treizième zone » ; on l’appelle aussi « la zone des contradictions ». Notre planète y est restée enfermée durant des milliers d’années, mais nous approchons enfin de la sortie de cet espace de ténèbres, et nous sommes sur le point d’atteindre une région plus spirituelle, où vivent des êtres plus évolués.

Coeur en forme de diamant au bleu avec réflexion. Banque d'images - 7694783

La Terre suit maintenant un mouvement ascendant et chacun devra s’efforcer de s’harmoniser avec les courants de l’Ascension. Ceux qui refusent de se soumettre à cette orientation perdront l’avantage des bonnes conditions qui leur sont désormais offertes pour s’élever. Ils resteront en arrière de l’évolution et devront attendre des dizaines de millions d’années la venue d’une nouvelle vague ascendante.

La Terre, le système solaire, l’Univers, tout se meut dans une nouvelle direction sous l’impulsion de l’Amour. La plupart d’entre vous considèrent encore l’Amour comme une force dérisoire, mais en réalité, c’est la plus grande de toutes les forces ! L’argent et le pouvoir continuent à être vénérés comme si le cours de votre vie en dépendait. À l’avenir, tout sera subordonné à l’Amour et tout le servira. Mais c’est à travers les souffrances et les difficultés que la conscience de l’homme va devoir s’éveiller.

Les terribles prédictions du prophète Daniel écrites dans la Bible se rapportent à l’époque qui s’ouvre. Il se produira des inondations, des ouragans, des incendies gigantesques et des tremblements de terre qui balayeront tout. Le sang coulera en abondance. Il y aura des révolutions ; des explosions terribles retentiront en de nombreuses régions de la Terre. Là où est la terre viendra l’eau, et là où est l’eau viendra la terre… Dieu est Amour ; et pourtant il s’agit bien là d’un châtiment, d’une réponse de la Nature contre les crimes perpétrés par l’homme depuis la nuit des temps contre sa Mère, la Terre.

Après ces souffrances, ceux qui seront sauvés – les élus – connaîtront l’Âge d’Or, l’harmonie et la beauté illimitées. Gardez donc votre paix et votre foi quand viendra le temps de la souffrance et de la terreur, car il est écrit que pas un cheveux ne tombera de la tête du juste. Ne vous découragez pas ; poursuivez simplement votre travail de perfectionnement personnel.

Cercle des cristaux de guérison autour de symbole de Yin Yang sur fond blanc Banque d'images - 28504395

Vous n’avez aucune idée de l’avenir grandiose qui vous attend. Une Nouvelle Terre verra bientôt le jour. Dans quelques décennies, le travail sera bien moins astreignant, et chacun aura du temps à consacrer à des activités spirituelles, intellectuelles et artistiques. La question des rapports entre l’homme et la femme sera enfin résolue dans l’harmonie : l’un comme l’autre auront la possibilité de suivre leurs aspirations. Les relations des couples seront fondées sur l’estime et le respect réciproques. Les humains voyageront à travers les différents plans et franchiront les espaces intergalactiques. Ils étudieront leur fonctionnement et seront rapidement en mesure de connaître le Monde Divin, de fusionner avec la Tête de l’Univers.

signe goutte d'eau Banque d'images - 18257329

La Nouvelle Ère est celle de la sixième race. Votre prédestination est de vous préparer à l’accueillir, à la vivre. La sixième race se construira autour de l’idée de Fraternité. Il n’y aura plus de conflits d’intérêts personnels ; la seule aspiration de chacun sera de se conformer à la Loi de l’Amour. La sixième race sera celle de l’Amour. Un nouveau continent sera formé pour elle. Il jaillira du Pacifique, pour que le Très Haut puisse enfin établir Sa demeure sur cette planète.

Rainbow diamond heart shape bleu isolé sur fond blanc - 3d render. Banque d'images - 8528885

Les fondateurs de cette nouvelle civilisation, je les appelle « Frères de l’Humanité » ou encore « Enfants de l’Amour ». Ils seront inébranlables dans le bien et ils représenteront un nouveau type d’hommes. Les hommes formeront une famille, comme un grand corps, et chaque peuple représentera un organe de ce corps. Dans la nouvelle race, l’Amour sera manifesté d’une manière tellement parfaite, que l’homme actuel ne peut encore qu’en avoir une idée très vague.

Mains tiennent sph? de verre avec vue sur l'homme Banque d'images - 8836821

La Terre reste un terrain propice aux luttes, mais les forces ténébreuses vont reculer et elle en sera libérée. Les humains, voyant qu’il ne reste plus d’autre chemin, s’engageront dans celui de la Nouvelle Vie, celui du salut. Dans leur orgueil insensé, quelques uns continueront jusqu’au bout à espérer continuer à mener sur la Terre une vie que l’Ordre Divin réprouve, mais chacun finira par comprendre que la direction du monde ne lui appartient pas.

Une nouvelle culture verra le jour, qui reposera sur trois principes directeurs : l’élévation de la femme, l’élévation des humbles, des faibles, et la protection des droits de l’homme.

photo de coeur arc-en-dans les cristaux Banque d'images - 12766758

La Lumière, le bien et la justice triompheront ; ce n’est qu’une question de temps. Les religions doivent être purifiées. Chacune renferme une particule de l’Enseignement des Maîtres de la Lumière, mais obscurcie par l’apport incessant des déviations humaines. Tous les croyants auront à s’unir et à se mettre d’accord sur un principe, celui de placer l’Amour comme base de toute croyance, quelle qu’elle soit. Amour et Fraternité, c’est cela la base commune !

La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l’Électricité Cosmique. D’ici quelques décennies, les êtres mauvais et fourvoyés ne pourront supporter leur intensité. Ils seront alors absorbés par le Feu Cosmique qui consumera le mal qui les possède. Puis ils se repentiront, car il est écrit que « chaque chair glorifiera son Créateur.  »

Coeur en forme de diamant au bleu avec réflexion. Banque d'images - 7694783

Notre mère, la Terre, se débarrassera des hommes qui n’accepteront pas la Nouvelle Vie. Elle les rejettera comme des fruits avariés. Ils ne pourront bientôt plus se réincarner sur cette planète ; les esprits criminels non plus. Seuls resteront ceux qui posséderont l’Amour en eux.

Il n’est plus d’endroit sur la Terre qui ne soit souillé de sang humain ou animal ; il faut donc qu’elle subisse une purification. Et c’est pour cela que certains continents actuels seront immergés, alors que d’autres surgiront.

Les hommes ne se doutent pas de quels dangers ils sont menacés. Ils continuent à poursuivre des objectifs futiles et à rechercher le plaisir. Ceux de la sixième race seront au contraire conscients de la dignité de leur rôle et respectueux de la liberté de chacun. Ils se nourriront exclusivement des produits du monde végétal. Leurs idées auront le pouvoir de circuler aussi librement que l’air et la lumière de nos jours.

Les paroles « Si vous ne naissez de nouveau… » s’appliquent à la sixième race. Lisez le chapitre 60 d’Esaïe. Il se rapporte à la venue de la sixième race, la Race de l’Amour.

Après les Tribulations, les hommes cesseront de pécher et retrouveront le chemin de la vertu. Le climat de notre planète sera partout modéré et les variations brutales n’existeront plus. L’air redeviendra pur, de même que les eaux. Les parasites disparaîtront. Les hommes se souviendront de leurs incarnations passées et ils éprouveront le plaisir de constater qu’ils sont enfin libérés de leur ancienne condition.

De même que l’on débarrasse la vigne de ses parasites et de ses feuilles mortes, ainsi agissent les Êtres évolués pour préparer les hommes à servir le Dieu de l’Amour. Ils leur donnent de bonnes conditions pour croître et se développer et, à ceux qui veulent bien les entendre, ils disent : « Ne craignez rien ! Encore un peu de temps et tout va s’arranger ; vous êtes sur la bonne route. Que celui qui veut entrer dans la Nouvelle Culture étudie, travaille consciemment et se prépare.  »

Grâce à l’idée de Fraternité, la Terre deviendra un lieu béni, et cela ne tardera pas. Mais auparavant, de grandes souffrances seront envoyées pour réveiller les consciences. Les péchés accumulés durant des milliers d’années devront être rachetés. La vague ardente émanant d’En Haut contribuera à liquider le karma des peuples.

La libération ne peut être davantage remise. L’humanité doit se préparer pour les grandes épreuves inéluctables qui viennent et qui apporteront la fin de l’égoïsme.

Sous la Terre, quelque chose d’extraordinaire se prépare. Une révolution grandiose et absolument inconcevable se manifestera bientôt dans la nature. Le Créateur a décidé de redresser le monde, et Il va le faire !

C’est la fin d’une époque ; un nouvel ordre va se substituer à l’ancien, un ordre dans lequel régnera l’Amour sur la Terre. »

Peter Deunov – Propos sur l’Avenir – 1944
Transcription : Olivier de Rouvroy
source : erenouvelle.fr

Photo d'illustration. La goutte d'eau pourrait avoir joué un rôle dans l'émergence du vivant sur Terre.

Au détour d’une expérience de microfluidique, des chercheurs français ont fait une découverte étonnante. De nature à éclairer les origines de la vie !

Par

Publié le 20/02/2015 à 06:08 | Le Point.fr

Si tu as le désir d’apporter la paix et l’harmonie dans le monde, alors commence par trouver la paix et l’harmonie dans ton propre cœur. Parler de la paix est une perte de temps. Tu dois chercher et trouver cette conscience de paix que rien ni personne ne puisse troubler, et demeurer en elle. Dans cet état de conscience, tu pourras être efficace et aider à apporter la paix et l’harmonie dans la vie du plus grand nombre.Aie consciemment connaissance de la paix et de l’harmonie dans ta propre vie d’abord et, comme une pierre jetée au milieu d’un étang, les cercles s’élargiront, toucheront et changeront la vie de nombreuses personnes. « Tu récolteras ce que tu sèmes! » Lorsque tu sèmes la discorde et la disharmonie, tu récoltes la discorde et la disharmonie; tandis que lorsque tu sèmes paix et harmonie, la moisson de paix et d’harmonie sera grande, pas seulement pour toi, mais pour toutes les âmes avec lesquelles tu entres en contact.

La petite voix

11228023_478042609032513_5062065916818051522_n.jpg

MERCI A TOUS CES MERVEILLEUX ECRIVAINS  AVEC CES BELLES PHOTOS INSPIRANTES QUI NOUS AIDENT A NOUS EVEILLER AU BON MOMENT POUR CHACUN…     CAR L’AMOUR N’A PAS DE FRONTIERE ET SEUL L’AMOUR EST VERITE.

ONDINEDAMOUR

Publicités

Merci et que ce moment de partage remplisse vos cellules de Lumière et d'Amour.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s