13 NOTRE ENFANT ARTISTE

13 NOTRE ENFANT INTERIEUR

Souvenez vous votre artiste est un enfant.
Trouvez cet enfant et protégez le.
Apprendre à créer c’est comme apprendre à marcher.
L’enfant artiste doit commencer à ramper, tomber, se relever.
CE SONT DES PAS.
Ce que nous devons envisager de nous même.
C’est faire des progrès et non atteindre la perfection.
ALORS DONNEZ VOUS LA PERMISSION D’ETRE UN DEBUTANT.


En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager.

– Robert Louis Stevenson –

L’enfant intérieur représente la mémoire du petit être que nous étions, avec ses joies et ses potentialités mais aussi avec ses blessures et ses entraves. Cet enfant bien présent en chaque adulte, dans toute sa vivacité et son immédiateté, est le gardien d’une vérité intérieure oubliée qui a besoin d’être éclairée pour libérer et faire grandir des dimensions de soi.   La connexion à l’enfant intérieur est une voie originale et audacieuse pour vivre en harmonie avec toutes les parties qui peuplent le psychisme.  Lorsqu’un adulte prend le parti de son enfant intérieur, il peut davantage guider sa vie depuis son essence, son vrai Soi.


Si un homme marche à un autre pas que ses camarades, c’est peut-être qu’il entend le son d’un autre tambour. Laissons-le suivre la musique qu’il entend, quelle qu’en soit la cadence.

– Henry David Thoreau –

Photo de Les Enfants d'Avenir.

« La personne vraiment intelligente garde son enfance vivante jusqu’à son dernier soupir. Il ne la perd jamais – l´émerveillement que l´enfant ressent à regarder les oiseaux, à regarder les fleurs, à regarder le ciel…
L’intelligence doit aussi être, de la même manière, enfantine. » – Osho


Nous sommes tous des poêtes, disait ma mère, les arbres, les plantes, les fleurs, les rochers, l’eau… Si tu écoutes bien les choses, tu peux les entendre chanter !

– Ahmed Abodehman –

 Rappelle-toi que tu n’es pas seul au monde. Tu dépends de mille créatures qui font le tissu de ta vie.

– Faouzi Skali –

Si vous avez construit des châteaux dans les nuages, votre travail n’est pas vain ; c’est là qu’ils doivent être. A présent, donnez leur des fondations.

– Henry David Thoreau –

Photo de Sept'Hanou.


Rester soi-même dans un monde qui tente constamment de te changer est le plus grand accomplissement.
– Ralph Waldo Emerson –
 

Être différent n’est ni une bonne ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que nous sommes suffisamment courageux pour être nous-mêmes.

– Jean Delacour –


Peindre la vie, lui donner les couleurs issues de ton âme.
Diluer le noir avec le blanc, pour en faire un nuage qui dissipera tes craintes…
Allumer le soleil avec les couleur chaudes.
Décrocher le bleu du ciel et le mettre dans tes yeux, et continuer à peindre le monde sous ton regard…

On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-même.

Photo de Les Jolies Images de Chris.

 
Rien ne nous est plus précieux que nos émotions. Ne les bradez pas et ne les étouffez pas non plus. Sans elles, nous ne sommes personne.
– Sophie Bassignac –

L’enfant, un chercheur… sous tutelle. Semblable en cela à un véritable chercheur, l’enfant peut mener des investigations qui le conduisent vers la connaissance.

– Georges Charpak –

Photo de David Piette.

Colorez votre vie avec les couleurs de la simplicité, un rayon de soleil dans une goutte d’eau, avec l’humilité de votre âme, avec vos plus belles émotions, avec les battements de votre cœur, colorez chaque étape de votre vie.

 
 
Ce que nous pensons, ce que nous savons ou ce que nous croyons, a, à la fin, peu de conséquences. La seule chose qui compte c’est ce que nous faisons.
– John Ruskin –

L’ascenseur du succès est hors d’usage. Vous allez devoir utiliser l’escalier, une marche à la fois.
– Joe Girard –

Sortez de votre zone de confort. Vous ne pouvez croître que si vous êtes disposé à vous sentir maladroit et mal à l’aise lorsque vous essayez quelque chose de nouveau.

– Brian Tracy –

Pensée du lundi 11 mai 2015

le Rire, expression de la vie et de l’amourS’il est si agréable d’entendre rire des enfants

S’il est si agréable d’entendre rire des enfants, c’est que leur rire est l’expression de la vie, de l’amour. Les enfants sont continuellement traversés par des courants qui contribuent à leur développement physique, affectif, mental. Tout leur être se remplit d’énergies et leur rire est une explosion de vie. Chez les adultes aussi, le rire est une explosion de vie. Lorsque vous riez, les énergies que vous avez accumulées jaillissent, débordent, et vous avez besoin de partager quelque chose avec les autres. Chaque fois que vous sentez la vie augmenter en vous, vous ressentez le désir de rencontrer vos amis, de faire de nouvelles connaissances, parce que vous avez quelque chose à donner. Le surplus de vie qui est en vous demande à être déversé quelque part, et le rire joyeux, amical est souvent la manifestation du besoin de communiquer cette vie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov


Le corps se soigne avec le jeu, l’esprit se soigne avec le rire, l’âme se soigne avec la joie.

Peu importe ce que tu décides de faire, assure-toi que cela te rende heureux.


Tu sais que tu es sur le bon chemin lorsque regarder en arrière ne t’intéresse plus.

Photo de Cool Kids Love Nature.
L’homme ne peut découvrir de nouveaux océans tant qu’il n’a pas le courage de perdre de vue la côte.

– André Gide –


Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que j’ai dit, ce que tu as envie d’entendre ce que tu entends et ce que tu comprends, il se peut qu’on ait des difficultés à communiquer, mais essayons quand même !
– Bernard Werber –
.. Cela veut dire que tu auras éventuellement des choses à nettoyer et guérir pour y arriver. L’univers se charge aussi de te faire passer par là !

Laissez votre passion vous mener à votre profession.

Photo de Odine Positive.

Qu’il est doux ce moment où le temps suspend son cours, l’heure fragile et délicieuse entre rêve et conscience où les souvenirs ramènent aux saveurs de l’enfance… L’heure des fées.
– Pascal Moguérou –

« Ce que vous ressentez est une grande indication que vous êtes sur le bon chemin. C’est toujours une question pour le chercheur. Il n’y a aucune sécurité, aucune assurance, aucune garantie qu’il aille dans la bonne direction. Toutes les dimensions sont ouvertes: comment allez-vous choisir la bonne?
Quels sont les critères? Si vous suivez un chemin, une méthodologie et que cela vous apporte de la joie, plus de sensibilité, plus d’attention et un sentiment de bien-être immense – ceci est le seul critère que vous êtes sur le bon chemin. Si vous êtes plus misérable, en colère, égoïste, avide, plein de convoitise – ceci indique que vous avancez sur un mauvais chemin.


Sur le bon chemin, votre béatitude grandira de plus en plus chaque jour, votre expérience de beaux sentiments deviendra de plus en plus psychédélique, colorée – des couleurs que vous n’aurez jamais vues dans le monde, des parfums que vous n’aurez jamais sentis. Alors, vous pourrez marcher sur ce chemin sans aucune crainte de vous être trompé.
Ces expériences intérieures vous maintiendront toujours sur le bon chemin. Souvenez-vous simplement que si elles grandissent, cela signifie que vous bougez. A présent, vous n’avez que quelques instants d’état sans pensées. Ce n’est pas qu’un simple résultat, c’est une grande réalisation, car les gens ne connaissent même pas un seul instant sans pensées de toute leur vie.
Ces espaces vont grandir.


Alors que vous serez de plus en plus centré, de plus en plus attentif, ces espaces se mettront à grandir. Et le jour n’est pas loin – si vous continuez d’avancer sans vous retourner, sans vous égarer – le jour n’est pas loin où pour la première fois vous ressentirez que les espaces sont devenus si grands que les heures passent et que pas une seule pensée ne s’élève. A présent, vous avez de plus grandes expériences du non-mental. L’accomplissement ultime, c’est quand vous êtes entouré du non-mental vingt-quatre heures par jour.
Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas utiliser votre mental; c’est une idée fausse propagée par ceux qui ne connaissent rien au non-mental. Le non-mental ne signifie pas que vous ne pouvez pas utiliser le mental; cela signifie simplement que le mental ne peut pas vous utiliser.

Si nous apprenons à ouvrir nos cœurs, n’importe qui, y compris les personnes qui nous rendent fou, peuvent être nos professeurs. »

La compassion pour les autres commence avec la gentillesse envers nous-même…


Le non-mental ne signifie pas que le mental est détruit. Cela signifie simplement que le mental est mis de côté. Vous pouvez le mettre en action à n’importe quel moment, quand vous avez besoin de communiquer avec le monde. Il sera votre serviteur. En cet instant, il est votre maître. Même quand vous êtes assis seul, il n’arrête pas, blablabla – et vous ne pouvez rien faire, vous êtes totalement impuissant.
Le non-mental signifie simplement que le mental a été remis à sa juste place. En tant que serviteur, c’est un grand instrument; mais s’il est le maître, c’est désolant. C’est dangereux. Il détruira toute votre vie.
Le mental n’est qu’un moyen pour communiquer avec les autres. Mais quand vous êtes seul, vous n’en avez pas besoin. Alors, quand vous voulez l’utiliser, utilisez-le. Et souvenez-vous encore d’une chose: quand le mental reste silencieux pendant des heures, il devient frais, jeune, plus créatif, plus sensible, le repos le rajeunit. » – Osho

Le meilleur professeur est celui qui te montre où regarder sans te dire ce que tu dois voir.

l’Artiste – doit chercher l’inspiration dans le monde spirituel

« N’importe qui a évidemment le droit de se prétendre artiste. Mais le véritable artiste est celui qui est capable d’entrer intérieurement en relation avec le monde divin et de maintenir ce lien. Qu’il soit peintre, sculpteur, architecte, danseur, musicien, poète, seul ce lien avec le monde divin introduira dans son œuvre l’élément d’éternité qui donne son prix à une œuvre d’art.Avant de commencer son travail, le véritable créateur éprouve le besoin de se recueillir afin de recevoir d’en haut cette lumière qui éclairera sa vision, son imagination. Les efforts qu’il fait pour aller toujours plus loin, plus haut, lui donnent la révélation de la vraie beauté, ainsi que la possibilité de l’exprimer et de la transmettre. Si, lorsqu’il est vraiment inspiré, l’artiste peut réaliser des chefs-d’œuvre, c’est parce que tout son être est imprégné de la lumière spirituelle qu’il a reçue. Seul l’esprit en lui est capable de produire des créations immortelles. »    Omraam Mikhael Aivanhov

 » Ce que je dis n’est pas important ;
l’espace entre les mots est important.
Ne prêtez pas trop d’attention à ce que je dis.
Les mots sont comme les deux rives d’un fleuve
– les rives ne sont pas le fleuve.
Ne vous attachez pas trop aux rives –
elles ne calmeront pas votre soif.
Oubliez-les ;
regardez simplement au milieu.
L’espace,
le silence entre les mots, c’est le fleuve.  »
Osho

Et si sur ce grand chemin qu’est la vie…tu trouves et accomplis ta mission de vie

alors tout te sourira car tu voyageras sur l’autoroute du bonheur.

ondinedamour

Lorsqu’une porte du bonheur se ferme, une autre s’ouvre ; mais parfois on observe si longtemps celle qui est fermée qu’on ne voit pas celle qui vient de s’ouvrir à nous…

 « Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. »
Sagesse Amérindienne

Puisse chaque événement de votre vie,vous apprendre quelque chose de bon…

 J’ai appris à prendre le visage de chaque saison
A goûter la douceur d’un printemps sur mes joues
A savourer la chaleur d’un été sur mon cou
A grandir dans l’attente d’un automne coloré et long.

Mais c’est uniquement sous un feu de rocher
A l’abri d’un hiver froid et solitaire
Que j’ai entendu les battements de la terre
Et c’est là que j’ai appris à écouter.

la Joie par l’intermédiaire de laquelle le sage commence à communiquer sa sagesse –

« Le sage est celui qui est arrivé à se débarrasser des fardeaux inutiles de l’existence. Il a dépassé les régions des nuages et de la poussière en lui, c’est-à-dire les plans astral et mental (les sentiments et les pensées égoïstes, vulgaires), pour s’élever jusqu’aux régions où brille un éternel soleil. Et cette sagesse qu’il a conquise au prix de tant d’efforts, il n’a pas d’autre souhait que de la transmettre à tous.Mais combien de temps il faut pour faire comprendre aux êtres ce que l’on a soi-même compris ! La seule chose que le sage peut donc communiquer immédiatement, c’est la joie qu’il puise dans cette sagesse, cette joie qui déborde de son âme et qu’on peut aussi appeler l’amour. À cause de cette joie et de cet amour qui viennent jusqu’à eux, les humains sont obligés de réfléchir. Au moins se demandent-ils par quel cheminement ils pourraient, eux aussi, atteindre le même état de conscience. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov .

« Celui qui comprend la signification et le but de son existence terrestre, quitte la vie avec la sensation d’avoir accompli la tâche pour laquelle il était venu, et il sait qu’il poursuivra son travail dans l’autre monde. C’est pourquoi la mort ne l’effraie pas : il sent, il sait qu’il va continuer à vivre et à travailler ailleurs.
La lumière de la connaissance supprime la peur. On a peur de la mort parce qu’on ne la connaît pas. Il faut donc se familiariser avec l’idée de ce passage qui est en réalité la continuation de la vie sous une autre forme. Partout dans l’univers, il n’y a que la vie, la vie sans limites. C’est pourquoi vous ne devez pas prier pour être sauvé de la mort, mais pour vivre. Ne dites pas que vous allez mourir, mais que vous allez continuer à vivre. Mettez dans votre esprit la pensée non de prolonger cette vie sur la terre, mais d’entrer dans une vie nouvelle. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Photo de L'Avenir des Vainqueurs.

Publicités

Merci et que ce moment de partage remplisse vos cellules de Lumière et d'Amour.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s