28 l’ANCRAGE

 

Bonjour chers êtres de Lumière, voici un petit point sur l’ancrage, afin d’aider ceux et celles qui débutent :

L’ancrage est essentiel pour celle ou celui qui veut débuter dans les pratiques spirituelles.
Mais qu’est-ce que cela veut dire !

l’ancrage est un exercice régulier à exécuter afin de rester bien centré sur nous même du point de vue énergétique, afin de rester intègre et dans l’instant présent.

C’est important quand on travaille avec des énergies, des entités ou d’autres dimensions. Si on est bien ancré on est plus à même de résister au attaques et de rester bien présent, les deux pieds sur terre.

Si vous êtes mal ancrés, vous ressentirez un certain malaise , l’impression d’être à côté de vos pompes, et une légère tendance à tout voir en noir : dans ces cas là recentrez vous et respirez un bon coup.

Un bon ancrage vous rendra plus détendu, plus en accords avec les autres et vous même . Attention cependant , ce n’est pas une solution miracle comme un coup de baguette mais une petite habitude à prendre pour éviter que les choses s’aggravent et partent à la dérive .
En somme l’ancrage est un rééquilibrage .

COMMENT S’ANCRER À LA TERRE POUR MIEUX VIVRE LES TRANSFORMATIONS À VENIR.

ANCRER À LA TERRE PHILIPPE-WILLIAM SINCLAIR

Le terme  ANCRAGE  signifie se relier à la terre, et il est celui qui couvre de nombreuses cultures différentes , traditions et pratiques spirituelles.  Alors qu’il est associé à des sensations d’équilibre et de connexion,  l’ancrage permet de mieux ressentir les flux d’énergies afin de ne pas sombrer dans le déséquilibre.   Je voudrais vous faire explorer de par ce texte, les grandes implications de ce qui se passe chaque fois que vous allez à l’extérieur afin de vous détendre dans la nature.

Toutes les espèces sur notre planète sont façonnées par les forces et la présence de la Terre et du cosmos , et en tant que tel cet égard est avec profondeur inhérent à un état durable et profond de bien-être.  La Terre, comme un système organique et inorganique, baigne de manière constante de son émanation toute vie sur la planète avec son champ électromagnétique très ordonné et cohérent.  La tendance naturelle de l’organisme consiste à se relier avec le champ d’énergie de la Terre, afin de parvenir à un état de coopération mutuelle.  L’harmonie avec son milieu extérieur vous permet quand vous le désirez d’une manière consciente de trouver son créneau et sa place au sein d’un système.

Ce que nous devons comprendre, c’est que tous les systèmes s’efforcent d’atteindre, de revenir à, ou de maintenir un état de cohérence pure.  Dans chaque instant, que l’on soit conscient ou pas, nous prenons part à un processus constant au sein de notre univers.   Nous tentons de nous relier avec d’autres domaines de l’énergie et de trouver un certain équilibre au sein de cet espace.  Cela se produit partout dans le monde, avec la vie au sein d’un écosystème, quand vous vous asseyez dans votre fauteuil préféré et regardez la télévision, quand vous jouez avec les animaux, ou quand vous dites bonjour à votre voisin.  Nous sommes toujours en interaction avec les champs d’énergies autour de nous à des degrés divers et à des résultats variables.

Plus ces domaines sont organisés ou cohérents, plus efficace sera l’énergie qui pourra être transférée afin de stimuler et donner plus de force à ce qui serait moins organisé.  De la plus haute importance pour la vie sur notre planète, le champ de la Terre a une portée inférieure normale de ~ 7,8 Hz,  connu sous le nom de résonance Schumann .

ANCRAGE PHILIPPE-WILLIAM SINCLAIR

Ce rythme naturel se trouve à plusieurs endroits dans l’organisme humain, et il est inhérent afin que tout notre être puisse fonctionner avec efficacité, durabilité et cohérence.  La cavité du corps humain résonne à 7,8 Hz.  Les ondes cérébrales Alpha et Theta sont à la fois à la frontière de la fréquence de 7,8 Hz.  Ces ondes cérébrales sont associées à la perspicacité, l’intuition, l’inspiration, la méditation, la relaxation et le calme.

Ainsi , la Terre résonne avec notre système biologique, nous amenant dans un état de plus grande cohérence. Cela améliore notre bien-être mental, émotionnel, physique et spirituel.   En parfait équilibre avec tout ce qui nous entoure, l’organisme parvient à mieux  fonctionner avec efficacité.  Nous sommes ainsi plus en harmonie et nous pouvons accéder en toute liberté à l’énergie électromagnétique de stabilisation de la Terre pour augmenter la vitalité, la santé, le bien-être pour profiter d’une durée de vie prolongée.

Il s’agit d’anciennes connaissances qui s’expriment dans différentes cultures et les traditions et les pratiques spirituelles.   Tout cela permet de créer sur la planète une connexion qui attire le meilleur en tout temps.  Il est alors important de prendre conscience que le paradigme occidental dominant dans le monde à l’heure actuelle est en grande partie mis en place pour aliéner les gens et nuire à cette relation avec la Terre.

Le système économique est mis en place pour maintenir les gens à l’intérieur pour générer des informations, dans les grands bâtiments de pierre et de métal qui nous déconnectent de la Terre.  Nous nous entourons de machines et de la technologie qui nous bombardent d’une façon constante avec champs électromagnétiques qui nous sont nuisibles, à savoir les téléphones, les ordinateurs, les téléviseurs, les compteurs intelligents… etc.   Nous avons à nos pieds, du plastique, du caoutchouc qui isolent nos pieds quand nous sommes dans la nature , ce qui entrave la circulation de l’énergie de la Terre dans notre vaisseau physique.  Tout cela produit de la pollution invasive qui fausse le champ électromagnétique de la Terre.

Par contre, nous pouvons cultiver notre lien avec la terre et faciliter un état de santé plus cohérent de l’être par certaines pratiques conscientes pour mieux nous relier à la terre. Ci-dessous sont détaillées certaines méthodes différentes que l’on peut utiliser pour amener l’organisme humain à se ré-harmoniser avec le champ énergétique de la Terre qui facilite à la fois, le détartrage de la glande pinéale:

MARCHEZ PIEDS NUS PHILIPPE-WILLIAM SINCLAIR

Mise à la terre… ANCRAGE

Visualisez, voir, sentir, ou juste être conscient du centre de la Terre et de l’énergie libre qu’elle émet.  Avec votre esprit et votre cœur, atteindre vers le bas, jusqu’au centre dans le noyau, et tirez vers le haut une pulsation, une corde d’énergie provenant des profondeurs de la Terre.  Accrochez cette corde sur votre chakra racine ou chakra sacré aussi bien pour les femmes que les hommes, et  sentez la connexion immédiate entre vous et la Terre comme un flux d’énergie passant à travers vous.

Pratiquez et répétez ce processus aussi souvent que vous le souhaitez . Expérimentez avec différents accords de différentes couleurs et épaisseurs, et à vous de découvrir la variété incroyable de sensations que vous ressentirez en vous, sur vous et tout autour de vous.

Afficher l'image d'origine

Être ancré cela veut dire quoi ?

Être ancré c’est tout d’abord accepter notre corps physique, notre incarnation, s’Aimer totalement dans ce corps physique avec nos qualités et nos défauts.

C’est être à la fois relié au Ciel et à la Terre, tous les deux en harmonie.

C’est aussi une aide pour pouvoir supporter les énergies environnantes ou même intégrer les « Nouvelles Energies » qui arrivent depuis un bon moment à présent.

Il arrive souvent d’entendre «J’ai l’impression de planer !!! » et bien énergétiquement cela veut dire que son corps énergétique plane au dessus du sol. Dans ce cas là, on n’est pas ancré et cela peut même être dangereux, si par exemple on prend la voiture !!!

Également avant tout travail énergétique de quelque sorte que ce soit, il faut vous ancrer et éviter de « partir » sans connexion avec la Terre Mère.

Plus on est ancré, plus on s’élève, c’est une vérité si simple et si vraie mais on a trop tendance à l’oublier.

Sinon on est coupé du réel, on plane dans d’autres sphères, et on oublie que l’on est incarné dans ce corps ICI et Maintenant. C’est lui le temple de notre Être Intérieur. On a choisit cette incarnation dans ce corps.

Un beau  symbole d’ancrage est l’arbre, par exemple, qui est toujours là, majestueux malgré les tempêtes.

Ses racines sont profondément ancrées dans le sol et il n’est pas perturbé par toutes les intempéries.

Voici un premier exemple d’exercice d’ancrage.

Prendre une bonne inspiration.

A l’expiration, imaginez que des racines partent de votre cœur, comme les racines d’un arbre.

Racines qui descendent, qui passent dans vos différents organes, dans vos deux jambes.

Quand ces racines arrivent au niveau de vos pieds, elles s’enfoncent dans la Terre Mère profondément à la fois verticalement mais aussi tout autour de vous.

Quand on est bien ancré, on sent ses pieds bien plantés au sol et on peut même sentir l’énergie de la Terre remonter en nous.

Inspirer en faisant remonter l’énergie de la Terre.

Expirer en faisant redescendre l’énergie dans la Terre.

C’est l’exemple de l’arbre, qui possède des racines s’enfonçant profondément dans la Terre et aussi entourant l’arbre, assurant ainsi sa stabilité contre vents et tempêtes.

Afficher l'image d'origine

Étreindre un arbre

C’est de la science;  reliez-vous à l’arbre et touchez un autre organisme afin d’équilibrer votre champ d’énergie.

Afficher l'image d'origine

. Utilisez la technologie de mise à la terre

Beaucoup de gens et les entreprises ont développé une technologie qui transforme votre milieu en créant des ions négatifs. La Terre est le plus grand donateur et est un récepteur électronique permettant de rééquilibrer le pH idéal du corps humain d’alcalin à neutre. Les microbes, les bactéries, les parasites, les virus ont une charge positive et prospèrent dans un milieu acide.  En utilisant aussi des électrodes reliés à la terre, cela permet d’augmenter l’électro-négativité de l’organisme humain, ce qui rend votre organisme interne plus alcalin, permettant de retrouver un système immunitaire sain.

. Utilisez la Visualisation

Comme les êtres conscients, nous pouvons modifier un champ d’énergie grâce à l’évolution de nos émotions. La visualisation est une pratique ancienne qui est très efficace et qui peut être fait à n’importe quel instant de la journée, peu importe où vous êtes.  Voici quelques techniques qui sont très efficaces:

Afficher l'image d'origine

J’aime appuyer ma main
sur le tronc d’un arbre
devant lequel je passe,
non pour m’assurer de l’existence de l’arbre
– dont je ne doute pas –
mais de la mienne.

Christian Bobin

Exercices d’ancrage :

Mise en résonance du corps avec la force vitale du lieu où l’on vit.

S’enraciner se fait donc par les pieds, mais par les pensées en premier lieu. C’est votre intention de vous connecter à la Terre qui vous permettra de le faire. Il n’y a donc que vous qui puissiez le faire. Il vous suffit de vous imaginer des racines descendre du chakra sacré (centre d’énergie située à la base du coccyx) le long des jambes, puis sortir du dessous de vos pieds et s’enfoncer dans la terre, telles les racines d’un arbre.

ancrage homme terreCet exercice est très bon tant au niveau du replacement de vos corps que de leur ré énergisation. Voyez ces racines plonger au cœur de la Terre et puisez-y la force vitale rouge, qui remonte dans vos jambes, puis dans tout votre corps. Cette force vitale est l’une de celles qui vous composent et vous en perdez un peu tous les jours. Autant vous connecter quelques minutes par jour pour voir votre énergie remonter.

Quand vous serez habitués, cet exercice deviendra une sorte de réflexe et vous permettra d’être bien ancrés sur terre. Même si l’ancrage est un peu différent, la technique de l’enracinement est un moyen de s’ancrer.

Ne vous privez donc par des forces Telluriques qui sont à votre disposition comme vous le souhaitez. Et n’oubliez pas de remercier la Terre pour vous donner tous ces bienfaits !

 Vous pouvez retrouver d’autres informations et vidéos concernant l’enracinement et l’ancrage sur mon nouveau livre de sagesse :

http://audeladuciel1.jimdo.com

Exercice n°1

Position :

Debout, relaxé

Jambes séparées en ligne avec les épaules.

Durée :

2 à 5 minutes.

Maintenez les bras étendus de chaque côté du corps au niveau des épaules.

Paume de la main gauche tournée vers le ciel.

Paume de la main droite tournée vers la terre.

Le courant magnétique de la main gauche passe vers le coeur, vers le plexus solaire en rechargeant le corps. Le surplus s’écoulant dans la main droite.

Effets :

Matin = dynamisant.

Soir = détente.

Références :

F. A. Petter, Feu de Reiki, p.50

Paula Horan, Reiki, Soigner, se soigner, p.63

                                                      exercice n°2

Se placer face à l’Est.

Se concentrer par les sens et l’imagination, percevoir la réalité du mouvement de la planète et par conséquent de votre corps.

A notre latitude la Belle Bleue tourne à une vitesse d’environ 800 Km/h.

Guide Ressource, juin, 1996, p.34

Pour être plus rapidement « présents » en soi-même,

ce qui amène au non vouloir guérir ou non agir.

Les moments où on perçoit un état difficile durant ou après un soin = un manque de centrage.

Auto-traitement de Reiki pour devenir « entier », unifié.

                                       exercice d’ancrage N°3.

Visualiser sur la respiration :

1) Sur l’expir, des racines qui sortent du chakra racine et s’enterrent jusqu’au centre de la terre, s’ancrant solidement.

2) Sur l’inspir, l’énergie Rouge de Gaya remonte dans les racines (comme par capillarité) jusqu’au 1er chakra.

Laisser l’énergie entrer, nourrir le chakra.

CHAKRA RACINE – MULADHARA

Innocence, Pureté, Sagesse, Discernement

En sanskrit, Muladhara signifie le support de la racine, la racine étant la Kundalini. (Mula = la racine, Adhara = le support).

Le premier chakra a pour rôle fondamental de protéger notre Kundalini et de la soutenir une fois éveillée. Il est aussi la base de notre canal gauche qui gère nos émotions et nos désirs. Innocence, humilité, pureté, sagesse, discernement sont les qualités principales du chakra racine (Muladhara).

L’innocence est à comprendre sous un jour nouveau : elle est bien sûr reliée à l’enfance, mais n’est pas synonyme de naïveté. C’est une qualité qui nous permet d’envisager l’existence positivement, sans peurs ni préjugés. Elle est un pouvoir spirituel qui nous permet de percevoir les aspects positifs en chaque personne et dans chaque situation.

Dès lors, l’éventail des qualités du chakra racine ou Muladhara peut se déployer : la sagesse innée, le discernement, l’équilibre, l’humilité et … la joie !
Lorsque ce centre est bien établi, notre attention est pure et nous atteignons facilement l’état de conscience sans pensées. Notre vie devient alors beaucoup plus simple et agréable !

Grâce à une méditation quotidienne et à l’utilisation des différentes techniques proposées par Sahaja Yoga, vous allez redécouvrir et approfondir toutes ces qualités à la lumière de la spiritualité.

Sur le plan physique, ce centre gère le plexus pelvien, les fonctions de la reproduction et de l’excrétion. Il est aussi parfois appelé chakra de base.

insister sur l’Ancrage et notre ressenti.

 

Chakra racine : aspect gauche

Il est responsable de l’équilibre émotionnel et de la mémoire.

Chakra racine : aspect droit

L’établissement du chakra racine permet à chacun de trouver en lui le dynamisme et la réussite dans ses actions, dès que celles-ci vont dans le sens d’une évolution intérieure.

Chakra racine bloqué : les causes possibles

gmqjtzkg14lbuc6okq2hqdtu0g8

Le chakra de base est le premier centre où l’énergie se rassemble dans notre corps, il se situe sur le périnée.

il est orienté vers la Terre et capte ses énergies pour nous enraciner. Il régit nos os, donc la structure du corps. Il nous fait entrer en contact avec le monde physique et le concret. Il est en lien avec la stabilité émotionnelle, avec le territoire, l’ancrage, la confiance en soi, le lien à la Nature, l’aisance matérielle.

Les chakras représentent le processus évolutionnaire à travers lequel nous sommes passés en tant qu’humains. La première étape fut d’accepter d’être un corps, de ressentir notre connexion à la terre et de trouver le moyen de survivre.

De nombreuses épreuves ou défis affectent l’ouverture du 1er chakra….

Lorsqu’un bébé vient au monde, il est totalement dépendant du bon vouloir  et des capacités des adultes qui s’occupent de lui…

Si l’enfant a mal assimilé ses peurs et désirs de survie,  son corps viendra lui rappeler plus tard, ce qui a été refoulé en insistant pour que ces peurs et désirs trop intenses  ( mis de côté « pour plus tard ») soit pleinement vécu à un moment donné.

Une grande partie de ce qui nous motive dans nos actes quotidiens, est l’action inconsciente de nos peurs liées à la survie , elles proviennent des expériences passées oubliées, non résolues qui se sont engrammées  dans la mémoire cellulaire de la zone du chakra racine.

L’occultisme, les pratiques sexuelles dégradantes, affectent sérieusement le chakra du Muladhara.

Voici quelques pathologies provenant d’un déséquilibre de ce premier chakra :

  • Problèmes osseux dans tout le squelette.
  • Problèmes de calculs rénaux ou infections urinaires
  • Déficience de l’odorat.
  • Tendances à faire des abus de boissons, nourriture, sexe…
  • Sensibilité atténuée et imagination déficiente.
  • Tendances à avoir un esprit obsessionnel qui amène facilement à des colères.
  • Personnes souvent effrayés par la mort ou idées suicidaires.
  • Autres symptômes : Hypertension artérielle, besoin excessif de sommeil, problèmes de circulation sanguine, stérilité, impuissance, constipation, anorexie, boulimie, mains et pieds froids…

Les glandes endocrines reliées au chakra de base sont les surrénales.

Ce qui est essentiel pour réguler l’énergie de notre premier chakra, c’est de réfléchir au sens de notre incarnation, de prendre soin de notre corps et comme il représente l’Union entre l’Esprit et la Matière, c’est de mettre plus de conscience dans tous ce que nous faisons afin de mettre l’Esprit dans la Matière c’est à dire notre corps.

Les conditionnements erronés et les attachements émotionnels excessifs entraînent un déséquilibre du canal sympathique gauche. L’habitude de tout planifier et de calculer réduit notre spontanéité.

C’est aussi là que nous devons réfléchir à notre relation à l’argent et aux biens matériels.

Correspondances du Chakra racine

Lʼélément: la terre

La couleur du chakra: le rouge orangé

La pierre: le corail

La planète: Mars

Le jour: mardi

Nombre de pétales: quatre

Représentation spirituelle: Shri Ganesha

 

Exercice Les 5 Tibétains

Les 5 rites tibétains sont des exercices physiques simples et accessibles à tous qui vous apporteront des bénéfices incroyables au niveau de la santé. Véritable fontaine de jouvence, ces exercices développent l’énergie vitale, stimulent et régulent les glandes endocrines et les chakras, renforcent et étirent muscles et tendons,apportent un équilibre émotionnel, mental et spirituel.

Aimer, c’est aussi prendre soin de soi, de sa santé, de son corps. Non pas d’une manière narcissique et égoïste, mais pour honorer la Vie qui est présente dans ce corps. Ce corps qui est le Temple que nous utilisons pour tenter d’aller vers la manifestation de plus en plus entière de l’être merveilleux que nous sommes.

Pour cela, il existe certains exercices efficaces que nous pouvons utiliser au quotidien. Parmi eux, il y a cette séquence de 5 exercices nommés les 5 Tibétains.

5 rites tibétains de santé

Les 5 merveilleux exercices Tibétains

Les 5 Tibétains sont des exercices de Yoga qui proviendraient d’un monastère situé dans l’Himalaya.

D’après l’histoire racontée dans le livre de Peter Kelder, c’est le Colonel Bradford qui aurait ramené ces 5 exercices suite à un voyage en Inde et dans les Himalayas.

Lorsqu’il a vu la forme et la santé florissante des moines qui pratiquaient ces 5 exercices chaque jour, il s’est initié, auprès d’eux, à leur pratique pendant plus de 2 années.

L’histoire a leur sujet raconte que les moines utilisaient ces exercices comme Fontaine de Jouvence.

Pour ma part, j’ai appris ces merveilleux exercices lors d’une de mes initiations de Reiki en 1998. Depuis, ils m’accompagnent avec bonheur sur le chemin de ma vie.

Le Secret des 5 Tibétains:

Les 5 exercices de cette série que l’on nomme les 5 Tibétains ont une action bénéfique sur les muscles, les nerfs, les tendons, la colonne vertébrale… mais aussi et surtout sur l’activation des centres énergétiques du corps humain (les Chakras) et les plexus nerveux et glandulaires qui y sont associés.

Ils renforcent également le système immunitaire.

Cette pratique permet aussi un rajeunissement de l’organisme. Cet effet provient en bonne partie de la stimulation de la glande thyroïde dans 4 des 5 exercices.

Mais bien évidemment, pour pouvoir bénéficier pleinement des effets merveilleux de cette série d’exercices, il faut la mettre en pratique régulièrement.

Le gros avantage des 5 Tibétains, c’est qu’ils sont simples à pratiquer, que l’on peut les faire dans 2 m2 et que le temps qu’ils demandent reste accessible à tous, même dans notre société moderne (entre 10 et 20 minutes).

Comparativement à cela, les effets bénéfiques sont tellement disproportionnés que cela vaut vraiment la peine de les intégrer à votre routine quotidienne.

Si vous faites régulièrement ces exercices, vous vous sentirez rapidement plus fort, plus sur de vous, avec plus de vitalité et d’énergie, une joie de vivre plus grande et une relation à la vie plus profonde.

1er Rite/exercice : La toupie ou le derviche-tourneur

5 Tibétains derviche tourneur

La Toupie ou le Derviche-tourneur

Ce 1er exercice consiste à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre avec les 2 bras écartés paume des mains vers le sol. Il permet d’accroitre votre niveau d’énergie général et de détoxiner votre corps.

2ème Rite/exercice : Soulever les jambes

être allongé pour débuter le 2eme Tibétain

levez les jambes

2ème exercice

Ce 2ème exercice renforce votre sangle abdominale et active vos centres énergétiques du bas du corps (principalement les 2 premiers chakras), assouplit votre colonne vertébrale vers l’avant et étire les chaines musculaires de l’arrière de votre corps.

Le 3ème Rite/exercice : L’Arc

1ère position

rejetez votre corps en arrière

L’arc

Ce 3ème exercice assouplit votre colonne vertébrale (souplesse de la colonne vertébrale = jeunesse) vers l’arrière, ouvre et étire le devant du corps, stimule votre glande thyroïde et les centres énergétiques de votre ventre, de votre plexus solaire et de votre gorge.

Il permet de stimuler votre vitalité physique et d’activer la bonne humeur.

Le 4ème Rite/exercice : Dresser la table

5 Tibétains dresser la table 1ère partie

5 Tibétains 4ème exercice

Dresser la table

Ce 4ème exercice active lui aussi votre thyroïde et développe la force dans votre ventre, celle qui procure plus d’assurance et de confiance. Il échauffe tout votre corps et active votre énergie vitale.

Le 5ème Rite/exercice : La Montagne et le Cobra

5 Tibétains Faites l'exercice de la Montagne

La Montagne

5 Tibétains - Descendez de la montagne et faites le cobra

Le Cobra

Ce 5ème exercice active la circulation énergétique dans votre arbre de vie (votre colonne vertébrale) et votre 7ème centre énergétique. Il assouplit votre colonne vertébrale, étire les chaines musculaires de l’arrière et de l’avant de votre corps, renforce le centre de votre ventre. Il revitalise au plus haut point votre corps et votre esprit.

Pour pratiquer les 5 Tibétains :

Tous ces exercices sont à pratiquer 21 fois chacun en faisant une petite pause entre chaque exercice pour vous relaxer et faire 3 respirations profondes abdominales. Faites les 5 Tibétains 1 à 2 fois par jour avec 1 jour de repos dans la semaine.

La plupart des personnes ne peuvent pas faire d’emblée les 21 répétitions.Voilà pourquoi il est sage que vous commenciez par faire 3 de chaque la 1ère semaine, 5 la 2ème semaine, 7 la 3ème semaine et d’augmenter ainsi jusqu’à atteindre les 21.

Mais ce programme n’est pas figé. Si vous avez besoin de rester plus longtemps à un palier, faites-le. Ce qui est important, c’est d’être à l’écoute de vous-même pour faire ce qui est juste pour soi… Et n’oubliez pas de faire ces exercices avec amour et tendresse… c’est TRES important.

Si vous souhaitez lire plus au sujet des 5 Tibétains et de leurs effets merveilleux sur la santé, la vitalité et la joie de vivre, je vous invite à lire 2 livres que je possède moi-même et que je relis de temps en temps :

 Pour pratiquer Les 5 Tibétains, SECRETS de jeunesse et de vitalité  de Peter Kelder.

  Les 5 Tibétains   Dynamisme, santé, énergie et pouvoirs » de Christopher S kILHAM.

Le centrage, complément de l’ancrage…

Se centrer c’est revenir sur son axe, en son être divin intérieur, permettant ainsi de se sentir moins désorienté et perturbé par les évènements qui nous entourent.

C’est ne plus chercher à l’extérieur ce que nous avons à l’intérieur.

Être à l’intérieur de Soi c’est expérimenter le Un et l’extérieur c’est la Dualité le Deux.

On a en nous-même deux parties bien spécifiques, à savoir une partie d’énergie positive, et une partie d’énergie négative ou une partie d’énergie féminine et une partie d’énergie masculine.

Se centrer, c’est harmoniser le plus possible ces deux parties, nommées aussi yin et yang. Si l’une d’elles a une plus grande activité ou émet une plus grande énergie que l’autre, cela décentre.

C’est accepter que l’on a besoin de l’énergie négative, car elle est complémentaire à l’énergie positive. Et l’harmonie se fait en nous-même en réunissant ces deux parties, en les acceptant et en les Aimant.

Lorsque l’on n’est pas centré, on peut avoir l’impression d’être « à côté de ses pompes », d’être mal à l’aise.

Se centrer c’est aussi lâcher prise, en acceptant les évènements qui ne dépendent pas de nous ou de notre action et qui nous permettent de changer pour évoluer et grandir.

Et non pas vouloir changer ces évènements que nous n’acceptons pas car nous n’avons pas une vision complète du dessein divin.

Lumiére Divine( Mario Duguay)

C’est un travail de chaque instant. Quand on est ancré et centré on EST (on NAIT!!!)

Un exemple de centrage :

Le chemin de Lumière

Imaginez un chemin.

Au bout de celui-ci, imaginez le soleil, un soleil magnifique.

Symbole de votre Soleil Intérieur et de votre propre Lumière, car nous sommes tous Lumières. Souvent d’ailleurs on a même peur de notre propre Lumière.

Cette route avec le soleil, c’est notre chemin de vie.

Imaginez alors que vous marchez sur cette route en avançant vers le soleil et quand vous y arrivez c’est que vous êtes dans votre temple intérieur.

Vous pouvez aussi lors de cette méditation voir des sentiers ou d’autres chemins qui dévient du vôtre.

Focalisez vous alors sur le soleil, revenez sur votre route de lumière et continuez.

Afficher l'image d'origine

Méditation

Centrage dans le coeur

Centrage avec les mains sur son cœur avant le traitement aide

à éviter que l’énergie du thérapeute se mélange avec celle du patient

et à ne ressentir aucune fatigue durant le traitement.

En travaillant sur la purification du canal du Shushumna

(le canal de lumière qui nous traverse de la tête au pied)

et en activant l’énergie avec le Ciel et la Terre, on amplifie son centrage au niveau du Coeur.

Dessiner et colorier des mandalas

Technique de re-centrage permettant de retrouver l’équilibre

et de se concentrer en ramenant au CENTRE son attention dirigée très souvent vers l’extérieur.

Techniques d’enracinement

Reiki Niveau I :

– Exercice de l’Étoile.

– Les mains au niveau du Tandien (Hara) :

Assis par terre dans une position confortable ou sur une chaise, les 2 pieds parallèles.

Placer les 2 mains sur ce point d’énergie (3 doigts en dessous du nombril) pendant au moins 10 minutes, tout en respirant profondément à partir du ventre.

Se relier à son être intérieur et sentir l’énergie s’élever de la Terre et atteindre son hara.

Si possible en plein air.

Reiki Niveau II:

1) Imaginez le symbole du pouvoir (CKR) dans les chakras des pieds (dans les voûtes plantaires des pieds).

2) Lorsqu’on le sent, l’imaginer ensuite dans son tandien (5 cm sous le nombril).

3) Dès qu’on peut le sentir dans son tandien, l’imaginer dans les chakras des mains (au centre des paumes des mains).

Bioénergie :

Plus on se sent en contact avec le sol et mieux on est planté, plus on peut supporter de charge et mieux on peut assumer ses émotions

En bioénergétique enraciner quelqu’un signifie le ramener sur la terre ferme. Être bien enraciné est l’opposé d’être « fixé ». Il y a plusieurs exercices expliqués dans le livre de A. Lowen concernant l’enracinement.

Un exercice pour amener les jambes à vibrer:

Couché sur le dos sur un lit, tendre les jambes en l’air. Si les chevilles sont fléchies et les talons tirés vers le haut, la tension qui agit sur les muscles postérieurs des jambes suffit en général à les faire vibrer.

Simple à exécuter. Outre pour libérer la tension, faire vibrer le corps à une autre fonction importante. Cela permet de faire l’expérience des mouvements involontaires du corps, et de les apprécier. Ils constituent une expression de sa vie, de sa force vibrante. Si l’on a peur, parce qu’on a l’impression qu’on devrait se contrôler parfaitement et tout le temps, on perdra sa spontanéité et on finira par être rigidement lié, un automate.

Il y a aussi Barbara Brennan, Le Pouvoir bénéfiques des mains :

Vibrations favorisant la connexion à la terre.

  • Manger
  • Activités physiques = pour faire circuler l’énergie
  • Marcher, s’arrêter, pour toucher aux arbres et s’imprégner de leurs odeurs.
  • Jardinage
  • Serrer un arbre dans ses bras.
  • S’asseoir à ses pieds le dos appuyé sur son tronc.

Visualisations

 

Visualiser des racines d’un arbre qui descendent profondément dans la terre

Visualisation d’ancrage: puiser les énergies de l’univers.

Se relier aux forces telluriques en visualisant avoir des racines dans la terre, d’aspirer l’énergie de la terre par les racines, de la faire circuler dans tout le corps.

Puis se relier aux forces célestes au-dessus de ta tête, pur faisceau de lumière blanche qui part du ciel, pénètre en soi par le chakra couronne, la faire circuler dans ses veines.

Pierres: Obsidienne ou hématite

Obsidienne oeil céleste

L’Obsidienne est une pierre noire, volcanique, reflétant la lumière qui a pour particularité d’absorber les énergies denses et d’élever la fréquence vibratoire.

Pierre sacrée chez les Mayas, ils savaient déjà qu’elle est une pierre psychique c’est-à-dire qu’elle a la capacité de révéler l’inconscient et de le libérer. Les prêtres Mayas utilisaient des miroirs d’Obsidienne et les médecins fabriquaient des baumes à base de poudre d’obsidienne. Son exploitation fut interdite par les Conquistadors qui voyaient en elle la pierre du diable.

main 5 elements

On peut aussi Joindre les pouces aux auriculaires: ancre le courant énergétique.

Remèdes de fleurs du Dr Bach:

Clématite (Clematis) : rêverie, préférer vivre dans l’esprit manquer de vitalité, pour aider à vivre dans le présent.

Fleur de Marronnier blanc (White Chestnut) : L’esprit encombré par un bavardage mental trop actif et épuisant, obsessions

Massages des pieds

Point d’acupressure

R 1 « Source Jaillissante » – Yongchuan – pour garder les pieds sur terre: Sur une ligne passant par l’espace entre 2ème et 3ème orteil, dans le 1/3 antérieur de la plante du pied. En bas du ) ( que font les bosses des os).

Porter attention à son chakra racine  : voir plus haut

dans l’auto-traitement de Reiki

et partir de lui dans l’harmonisation des chakras.

Ancrage à la terre

Avant, pendant et après une initiation Reiki, S’ancrer au début de chacun des auto-traitements

Pour tous ceux qui font un travail sur ou avec l’énergie.

Comme dans la maison, l’utilisation d’une prise de terre n’est pas seulement d’une évidence élémentaire, sécurité oblige; l’ancrage a les mêmes fonctions pour l’être humain.

Qu’on soit maître ou élève, professionnel ou amateur nous avons tous besoin de faire des exercices d’ancrage très souvent pour ne pas se sentir mal dans sa peau, disjoncter ou partir dans tous les sens…

Ils sont nombreux, faciles et efficaces. (Marie-France)

Exercice de Christophe Mistral:

Il consiste à concentrer l’énergie et l’attention dans une zone du corps, puis de la déplacer.

Il ne s’agit pas d’un exercice de visualisation, même si l’on peut débuter avec une image mentale, on doit surtout sentir physiquement cette concentration dans la partie du corps.

Au début on fait cela de manière statique, puis on continue par déplacer cette zone dans le corps, au gré de la volonté. Un aide précieuse consiste à placer les deux paumes au-dessus de la zone, et d’aider son déplacement par un déplacement des mains. Cette astuce permet de passer d’une image mentale, à une sensation physique de la concentration d’énergie dans le corps.

Lorsqu’on est à l’aise, il est très intéressant de poursuivre cet exercice mais en sortant cette concentration d’énergie du corps d’abord, près de soi, puis plus loin. On peut par exemple déplacer cette énergie dans la terre (un peu comme l’exercice de Jean-Marc), mais on peut aussi fait sortir cette énergie au-dessus de soi, à un mètre environ, de la faire sortir là des mains, et bien sûr le la faire revenir….

Un exercice vraiment intéressant est de le faire cela en forêt. On s’habille de manière confortable, on fait le vide dans sa tête, puis on commence en formant cette concentration d’énergie dans son cœur, lorsque la sensation est bien là, on fait descendre dans le bas ventre, puis le pied, le bas ventre, un bras, un autre bras, puis l’on redescend dans le ventre, les pied et on sort par les pieds, puis on remonte, on ressort par la tête, on projette cette énergie à l’extérieur, vers un arbre, puis on revient dans son corps, etc.… On peut aussi essayer de faire passer cette énergie dans les pierres, dans le végétaux, et de la projeter loin au dessus de soi. Si on fait tout cela en guidant ces énergies par les paumes, cela donne une sorte de chorégraphie très sympathique, et libératrice et très revitalisante.

Un autre exercice de Christophe Mistral:

C’est un exercice que l’on peut faire partout. Il consiste a se relier d’abord mentalement à la terre, à prendre conscience de la sphère sur laquelle nous sommes, et de dépasser par cette conscience les limites des 4 murs qui nous entourent. Puis, de la même manière, on prend conscience du ciel, et des étoiles, bien loin au dessus de nous. Dans cet exercice, on sent habituellement à la fois un sentiment d’espace, de grandeur du monde, mais aussi un sentiment d’être une goutte d’eau dans un grand océan… (et cela casse un peu notre ego).

Faire cet exercice lorsqu’on étouffe dans une pièce un peu trop petite, aussi en montagne, dans les alpes. Et là lorsqu’on est devant l’immensité du massif des alpes avec ces panoramas grandioses, ces massifs imposants. Ce cadre est extraordinaire, il facilite grandement cette prise de conscience, – que nous somme bien peu de choses – .

 

Exercice de Jean-Marc

2 ou 3 fois par semaine (mais ça serait mieux tous les jours !)

Debout les genoux légèrement fléchis, les deux mains sur le hara,

je me concentre sur l’énergie sous mes mains donc au 2° chakra.

Commencer par le yin, jambe droite et devant du corps, puis le yang :

Je déplace cette énergie qui va au 1° chakra puis dans la hanche droite et descend ensuite dans la jambe droite par le devant. Je ressens bien cette énergie tout le long de son déplacement.

Arrivée au pied elle passe par le point sous le pied à deux doigts des orteils (« source bouillonnante » point N°1 du méridien du Rein) et descend dans la terre pour se régénérer et revenir sous le pied gauche pour remonter la jambe gauche par le devant puis la hanche gauche et revenir au hara sous les mains

Je fais parcourir ce trajet (en forme de triangle) à l’énergie trois fois de suite.

Ensuite l’énergie qui est revenue au hara descend la colonne vertébrale et passe dans la fesse gauche, descend la jambe gauche par l’arrière sort par le talon pour se régénérer dans la terre et revient par le talon droit pour remonter la jambe droite par l’arrière et revenir sous les mains.

Là aussi je lui fais faire trois fois ce parcours.

Tous travaux dans un jardin (bêchage, piochage …) sont aussi excellent.

L’idéal étant de fouler l’herbe pieds nus au petit matin lorsqu’elle est encore mouillée de rosée …

Un footing en campagne ou une simple promenade dans les bois (plus romantique genre  » Mignonne allons voir si la rose ce matin est éclose ») sont aussi recommandés.

Un exercice de Thierry :

De temps en temps qui est simple et efficace

Écarter les bras sur le coté en inspirant, visualiser que l’on touche l’extrémité de l’univers avec les majeurs, continuer à monter vers le sommet de la tête.

Puis en même temps que les mains descendent devant le corps imaginer que cette énergie descend jusque dans les pieds puis va dans la terre et recommencer.

Cet exercice est connu dans les milieux Reiki et traditionnellement fait partie d’un groupe de 5 mouvements qui sont fait en Chine pour sentir le Qi (chi) l’énergie vitale.

Autre chose tout aussi simple

Tous les soirs se laver à l’eau chaude puis froide et se masser les pieds et la plante des pieds, laquelle contient de nombreux points d’acuponcture en particulier ceux du rein (source bouillonnante), de la rate, du foie, de l’estomac et de la vessie. Puis huiler avec de l’huile d’amande douce, très efficace.

En Chine un maître Chan qui nous a donné quelques indications, conseillait de se concentrer sur le 1 rein au milieu de la plante du pied, surtout quand on avait des problèmes énergétiques, a méditer 😉

Enfin le froid est yin mais a des effets yang, ce n’est pas forcément à recommander à tout le monde, mais une douche écossaise ou un bon bain froid est très efficace pour bien dormir et se recentrer.

Enfin si l’on ouvre vers le haut, cela se répercute vers le bas. Cela me rappelle une légende japonaise, dans laquelle il y a un dieu brutal du nom de kojin on dit qu’un disciple du bouddha voulait construire un monastère qui toute les nuits était détruit, déterminé a comprendre il le prit sur le fait et rencontra cette créature d’aspect démoniaque, la questionnant il appris d’elle qu’elle était en fait le frère du bouddha et apportait les obstacles nécessaires à tout développement.

Je m’éloigne du sujet mais l’idée de base est que si l’on ouvre vers le haut cela va ouvrir vers le bas (cf. Table d’émeraude) et que cela nécessitera de stabiliser vers le bas, les Deux sont dans une étroite interdépendance.

La marche d’enracinement du zen « kinhin » :

Stimule le point 1 rate qui est à l’angle du gros orteil.

La position des mains est comme dans les salutations taoïstes, positionné ici sur l’estomac 12VC, on appuie fortement à l’expiration sur la jambe tendue.

Le mieux est d’apprendre avec un moine zen. C’est difficile d’être précis en l’écrivant.

Méthode de Papi

Placez vous debout, les jambes légèrement écartées.

Sentez vos pieds bien posés sur cette terre qui nous a vu naître.

Placez vos deux mains sur votre cœur (quatrième chakras), prenez une grande respiration, (lente et profonde) en remplissant bien le bas de votre ventre (chakra sacré) jusqu’à votre plexus solaire, puis expirer lentement (jusqu’à ce que vos poumons soit complètement vidé) répétez cet exercice de respiration trois fois.

Pour faciliter votre ancrage, je vous suggère de répéter cette invocation :

« Je sens descendre le long de ma colonne et de sous mes pieds, de longues racines, ces racines s’enracinent profondément dans la terre, pour y puiser l’énergie tellurique.

Je demande amour lumière et énergie.

Je demande le meilleur.

Je sens monter de mon plexus solaire, une longue tige, qui s’élève dans la voûte des cieux, pour y puiser aussi l’énergie christique.

L’énergie tellurique et l’énergie christique se mélangent et retombe sur moi comme une pluie de lumière, une lumière blanche, une lumière douce qui m’enveloppe, me protège et me purifie.

Je demande d’être un canal, le plus pur possible.

Je suis amour, je suis lumière, je suis énergie.

Je demande le meilleur pour moi.

Qu’il soit fait, selon la volonté de l’univers ! »

(Cette invocation, va vous sembler une bien longue prière, mais avec le temps, vous verrez, elle s’ancre bien dans notre mémoire et c’est un bon moyen pour s’ancrer à chaque jour ou le plus souvent possible.)

S’en abstenir, si on consomme des boissons alcooliques

 

Les poumons : la porte vers l’intuition

Schematic illustration of human lungs

Avez-vous remarqué que notre état émotionnel dépend directement de notre respiration ? Si on respire lentement et profondément, on se calme en quelques minutes. Et inversement : si on stresse, nos pensées s’emmêlent, on est ému ou épaté, la respiration s’intensifie.

La respiration, c’est la clé offerte à l’homme par la Réalité Suprême pour ouvrir la porte de cette même Réalité. Imaginez la respiration comme le cordon ombilical qui relie notre corps physique, corps subtils et l’âme individuelle (Atman) à la Source de l’Univers (Brahman).

C’est dans les poumons que tout commence. Les poumons purifient le sang qui est le véhicule physique du prana subtil. Avec chaque respiration, nos artères conduisent le sang pur  et riche en oxygène et en prana vers les organes du corps et les veines ramènent le sang impur vers le cœur et vers les poumons par la suite pour les purifier et les charger de prana. C’est à dire que les poumons jouent le rôle de la réserve constamment rechargeable non seulement de l’oxygène mais de prana. Et cela n’est pas un hasard que les poumons dans le cœur humain se trouvent dans la zone de chakra du cœur (4ème centre énergétique), c’est précisément l’endroit où demeure l’Atman (l’âme individuelle).

De Jean-Marc : le souffle créateur

Et voici un autre qui participera aussi à l’ancrage puisque permet de travailler sur le premier chakra.

Il s’agit d’un exercice de respiration que l’on peut faire en visualisant une couleur Rouge : Inspirer lentement et profondément dans le ventre par le nez.

Retenir son souffle et pendant ce temps contracter aussi fort que possible le sphincter 7 fois.

Puis relâcher et expirer par la bouche

Ceci est à faire 11 fois successivement en se concentrant sur son premier chakra

Afficher l'image d'origine

 

Gayatri mantra

La Mère des Védas

Ecouter ce mantra 21 fois en continu

Guy sitting on a rock in the lotus position

Om Bhur Bhuva Swaha,

Tat Savitur Varenyam,

Bhargo Devasya Dheemahi,

Dhiyo yonah prachodayat

Au cœur de l’expérience du va-et-vient et de la balance de la vie,

La nature essentielle irradiant l’existence est l’adorable Un.

Puissent tous les êtres percevoir, par un esprit subtil et méditatif,

La splendeur de la conscience illuminée.

L’action des mantras sur le mental

La pratique mantrique est une méthode essentielle de toutes les voies de yoga car les vibrations des mantras purifient la conscience. Ils agissent sur nos vasanas  (tendances latentes, schémas de comportement), comme du dissolvant sur de la graisse. Le mantra agit même plus profondément que la psychanalyse, il passe à travers l’ego de la présente incarnation et fait le travail de nettoyage puissant.

 

Tout se passe au niveau vibratoire. Même si on ne comprend pas son sens, un mantra agit en nous. Même si on ne fait qu’écouter tout simplement des enregistrements de mantras, quotidiennement, ses énergies purifient notre mental !

Le mantra équilibre le prana (énergie vitale) et le système nerveux, purifie les nadis (canaux énergétiques), renforce la concentration et la créativité. Des mantras ont la même fonction pour le mental que des asanas (postures) pour notre corps physique. Les vibrations sonores des mantras harmonisent le flux dans les canaux énergétiques et renforcent l’intuition. En répétant les mantras nous plaçons leurs formes énergétiques parfaites, à l’intérieur de notre conscience, premier pas vers la Perfection Divine.

 

Il existe ainsi un exercice de respiration par chakra pratiquée dans le chamanisme.

Il y a dans un premier temps la méditation au cours de laquelle tu te visualise te transformant en arbre, prenant racine dans la terre. Tu ne fais qu’un avec la nature et tout ça. C’est pas facile au début…

Ensuite, tu peux travailler sur ton premier chakra, en te visualisant en rouge au cours d’une méditation.

Enfin, ne pas hésiter à se rapprocher de la nature, rétablir un vrai contact d’amour avec la terre qui est notre mère. Prêter attention à la nature. Se rouler dans l’herbe par exemple et lui « faire un câlin » =)

 

Afficher l'image d'origine

Méditation de la Montagne

Visualisez, voir, sentir, ou juste être conscient de votre corps qui devient une montagne, se transformant en pierre.  Nous ne voyons que la pointe des montagnes, leurs racines sont ancrées dans les profondeurs de la terre.  Sentez vos jambes et le bas du corps s’ancrer dans la roche et la pierre de la terre, tout en contactant une sensation de paix et de calme qui va avec.  Devenez la base de la montagne car elle pousse vers le haut et atteint le ciel.  Sentez votre couronne comme le sommet de la montagne, où le ciel et la terre se rencontrent et se mêlent,  et percevez la connexion favorisant un perpétuel équilibre .

Nous avons la capacité de transformer notre état d’être.  Alors en effet, nous sommes le produit de nos environne…ments, et toujours en présence d’autres forces et influences extérieures.  Nous avons toujours un choix quant à la façon dont nous choisissons de sentir et comment nous réagissons.  Nous avons le choix de transformer le milieu interne et externe où nous vivons afin de vivre un état de plus grande harmonie.  Je vous invite donc à utiliser les informations et les techniques ci-dessus pour augmenter votre cohérence, pour vous permettre d’élever votre vibration.  Prenez votre pouvoir entre vos mains et à vous de créer votre chance dans l’univers comme vous désirez que soit votre vie.

Et d’ici mon prochain article, prenez bien soin de vous, et recevez le meilleur, car vous y avez droit !

ANCRAGE ARBRE DE VIE PHILIPPE-WILLIAM SINCLAIR

♥ Petit clin d’oeil de la source

Tout es là… tout a sa place…

Accepter – neutralité point zéro – ce que tu es comme un immense océan ;

avec des vagues plus ou moins fortes ici et maintenant.       ondinedamour

Namaste

 Mon âme salue ton âme,
En toi, je salue cet espace où réside l’Univers entier.
En toi, je salue la lumière, l’amour, la beauté, la paix,
Parce que ces choses se trouvent aussi en moi.
Parce que nous partageons ces qualités,
Nous sommes reliés, nous sommes semblables,
Nous  ne sommes qu’UN.
 Merci à vous tous, chers êtres de lumière qui m’avez permis de créer cet article pour vous tous amies lecteurs.
Rester-Centré-malgré-la-Tempête
Du plus profond de mon coeur   :      NAMASTE
Publicités

4 réflexions sur “28 l’ANCRAGE

  1. Bonsoir Lilou, Peut être parce que le chakra racine est associé à la Kundalini et pratiquer sans connaissance peut être dangereux… Je vous remercie car votre question m’a permis de revoir l’article et de l’affiner avec mes nouvelles connaissances d’aujourd’hui, pour vous le rendre plus agréable… et votre avis me serait précieux… Cordialement

    J'aime

  2. Bonjour, merci pour cet article… Une petite question pourquoi le tantrisme serait-il néfaste pour le premier chakra…. Ne serait-ce pas le contraire justement ?
    Cordialement.

    J'aime

Merci et que ce moment de partage remplisse vos cellules de Lumière et d'Amour.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :